lundi 18 février 2019

Le vrai laisser-aller !





Attention, cela ne signifie pas qu’il faut tout accepter, il faut parfois savoir dire « stop » ou « non ». Ici, votre libre arbitre entre en jeu autant que votre propre liberté mais revenons au laisser-aller. C’est tout simplement un merveilleux état d’être qui rayonne d’autres vertus comme : la tempérance ou la tolérance. Considérée comme vertu cardinale avec la prudence, la force et la justice, la tempérance transmute notre état d’esprit en pouvoir. Comment le trouver et surtout comment le réaliser ? Tout simplement en supprimant tout obstacle sur la voie de la simplicité. Vouloir ceci, vouloir cela, révèle un « manque » pensé par un mental, focalisé sur le passé ou l’avenir. Regardez le monde, regardez les gens. Ils sont malheureusement, ils essayent tout et n’importe quoi pour s’en sortir. Tout y passe, méditation, yoga, ashram, retraite monastique, voyage au bout du monde, sans grand résultat malheureusement. Congédiez toutes ces stratégies futiles ! La conscience est dans le « maintenant » quand elle se connait elle-même ! Tout est là pour une bonne raison que la raison ne saurait appréhender. C’est aussi ce qui permet de percevoir l’existence au-delà des apparences et cela produit une profonde paix qui, en pleine conscience, développe à son tour le discernement et l’humilité. Dans cet état d’Être, vous rayonnez, vous ressentez la vie et l’allégresse qui s’en écoule. Laisser faire les choses en souriant. Vivez dans une sorte d’intemporalité, vous n’avez rien à faire, juste à être, dans l’expérience qui vient naturellement à vous. Saisissez-vous ce concept ? Cela signifie ne pas intervenir mentalement en ayant une foi totale dans le déroulement des choses. Il n’y a aucun manque en vous. Vous avez et vous êtes selon votre foi ! Vous êtes venu au monde avec un modèle de corps propre à chacun. Nul hasard mais une conception prédéterminée utile à votre âme. Pourquoi ? Comment ? Seule votre Êtreté le sait alors, ne focalisez plus votre regard uniquement sur celui-ci même s’il vous persécute par quelques souffrances ou douleurs. Elles ne sont nullement le fruit du hasard. Elles représentent probablement votre raideur intérieure, votre coupure spirituelle ou vos croyances erronées. La suite, c’est vous qui allez l’écrire. Tout au long de votre incarnation, vous avez fait des choix par des pensées pas toujours appropriées, des paroles excessives et des actes irréfléchis ce qui a engendré votre modèle actuel. Vous pouvez le reprogrammer, le modifier, le transmuter seul où à l’aide d’un thérapeute holistique. Vous avez ce pouvoir même si pour l’instant, il est latent en vous faute d’avoir été utilisé. Dans l’approche nouvelle que je vous propose, vous n’avez qu’à vous laisser « Être », en sachant que la vie vous apportera ce que vous avez replanifié au plus profond de vous. Cela doit être ancré telle une certitude sans faille et pour confirmer votre décision et l’acter, dites simplement : « Je Suis ce que je suis et donc je choisi ma vie ». Ainsi, en ouvrant la porte de votre cœur, vous laissez également votre Lumière rayonner. Oui, en laissant votre flux de « Lumière » se répandre, en prenant du recul, de la hauteur, vous entrez dans une langoureuse quiétude, vous accédez au bonheur avec un large sourire. Alors c’est maintenant à vous de choisir, êtes-vous un créateur conscient ou inconscient ? Comme moi, choisissez d’exister sans conditionnement hors d’un mental inféodé à un référentiel erroné. C’est le vrai détachement qui permet de s’extraire de toute cette pollution des dogmes, des jugements et des critiques, des systèmes, des contraintes, des obligations et de tous contrôles. Accepter donc tout ce qui se passe, tout ce qui vient vers vous avec sérénité. Cessez aujourd’hui de vouloir tout organiser, tout planifier et de tout contrôler. A agir ainsi, on vit sous tension et on accumule de la fatigue. Le vrai laisser-aller c’est la liberté d’être dans l’instant, c’est une attitude de paix et de sérénité où vous savez que vous êtes la vie elle-même en action. Divin paradoxe que peu de gens comprennent. Oui, il suffit de s’abandonner, de se laisser aller pour trouver une profondeur en nous qui révèle tous les possibles car l’univers répond toujours par mimétisme à vos demandes. Dans la réalité ultime, ce « maintenant » est l’absolu. Vous êtes celui qui vit cet absolu et je le répète, il n’y a rien à faire juste à le vivre. Tout puissance est déjà en vous, il suffit d’en avoir conscience. Cette ouverture d’esprit dégage une plénitude, votre « Présence » qui absorbe tout. C’est à une libération extatique que je vous invite aujourd’hui, là, maintenant.

Laissez-vous aller dans un profond silence ! Dans l’instant présent, soyez simplement « ataraxie ». La vie organisera pour vous le programme le meilleur alors place à la quiétude de l’Esprit. Cette absence de trouble n’est que la sagesse de la Vie qui s’écoule tranquillement répondant ainsi à votre appel.

P/B    




 

jeudi 31 janvier 2019

Constatations !


Cabinet au 9 rue du port d'estos 64400 ESTOS
La Vie sous forme d'énergie Lumière.

   Le médecin traditionnel prescrit par ordonnance des substances médicamenteuses, souvent de synthèse, avec leurs cohortes d’effets secondaires négatifs, pour masquer un ou des effets dans le corps physique uniquement. Il traite seulement le corps physique l’individu alors que le thérapeute énergétique soigne et prescrit, après la remise en état de ses plans subtils agissant positivement sur la ou les causes du trouble considéré, un « modus vivendi » de nature à modifier les attitudes mentales de ses patients. Cette ordonnance spirituelle n’impose rien, elle suggère simplement une remise en question des croyances erronées ayant été à la base des dysfonctionnements de l’être. Elle propose sereinement et simplement une ouverture de conscience à la vie. L’une est archaïque l’autre une méthode d’avenir. A vous de choisir, à vous de voir !
P/B