mardi 19 avril 2011

Le thérapeute Reiki.

Bonjour à toutes et à tous.

Le premier conseil que je donne à un thérapeute, c’est de garder son calme et de lâcher-prise face aux expériences de la Vie. Ne jugez pas ! Soyez en paix avec vous-même, calmez votre mental car il est empli de pensées basées sur votre référentiel ou sur votre passé. Éliminez tous doutes qui pourraient vous assaillir. Quand vous vous connectez par votre intention à la « Puissance Créatrice Père » et à sa force, vous ne transférez que celle-ci. Elle est Lumière/Amour qui vous empli et s’écoule par vos mains. Vous devez garder à l’esprit que vous êtes un simple canal pour elle. Pour vous aider, il y a diverses solutions : visualisez l’énergie Reiki blanche-dorée vous traversez car vous la sentez au sommet de la tête et derrière les épaules ; pour vous centrez, utilisez une formule comme celles-ci : « Je suis le canal de la force de Vie » ou « Père, que ta volonté soit faite dans cette guérison et non la mienne » ainsi vous tenez en laisse le mental ou l’ego, ensuite focalisez votre attention sur les sensations des mains. Pensez également à rendre grâces pour cette merveilleuse guérison qui se produit à l’instant même, dans l’ici et maintenant sans tenir compte de l’espace/temps. Tout cela a une grande importance car vous serez de plus en plus sollicités dans cette période de renouveau. Vous constatez comme moi que les gens ont de gros problèmes existentiels, ils ont perdu repères et motivations. Ils souffrent, sont stressés et sont déconnectés de la réalité. A votre contact, ils doivent retrouver immédiatement la sérénité et pour cela, vous devez projeter votre propre paix ainsi que votre amour à cette autre partie de vous-même car nous faisons tous un dans l’ultime réalité.

Vous êtes guérisseur, thérapeute, ou simple praticiens Reiki alors vous êtes des piliers pour autrui. Soyez vraiment ferme dans ce que vous êtes : des êtres de Lumière illimités. Sachez que vous êtes éternel, puissant, que vous avez de grandes capacités, et extériorisez-les ! Dans cette période de transition, vous êtes vraiment appelés à vivre de grandes et merveilleuses choses ! Ne vous impliquez pas dans ce qui est dérangeant, dans ce qui ne correspond pas à votre être profond mais restez source de bonheur, de joie, de paix. Vous êtes le chemin, la voie vers le renouveau qui se profile.

P.B