samedi 2 juillet 2011

Reiki, magnétisme et autres techniques.


  Si vous êtes ici aujourd'hui ce n'est pas un hasard. Vous êtes un chercheur de vérité. Parlons donc des soins énergétiques, des différents praticiens et de l’énergie utilisée lors des soins. 


Avant d’en venir à l’énergie canalisée, il faut bien comprendre qui nous sommes. Dans le monde physique, nous sommes composés d’un assemblage de particules d’énergie qui vibrent à une fréquente relativement basse. Pour faire simple, notre corps est en activité constante, recevant de l’énergie par l’alimentation, par la peau, par l’air et par les chakras, énergie qui elle-même est redistribuée par différents canaux. Chaque plan de l’être utilise ces forces en permanence. Il est aisé alors de comprendre que nous pouvons recevoir en secours de l’énergie par le biais d’un magnétiseur, d’un bio-énergéticien ou par un praticien Reiki. Maintenant, la vraie question est la suivante : que canalise-t-il au niveau fréquence ? Dans le cas d'un magnétiseur, c'est souvent l'énergie du plan physique avec son propre taux vibratoire qui est utilisée. Pour le bio-énergéticien, c'est la fréquence de l'énergie environnante, toujours du même plan, avec là encore toute la pollution ambiante. Par initiation, Le praticien Reiki lui, canalise l'énergie de la Source même, la Force de l'Esprit : l'Amour/Lumière d'où son nom de "thérapeute spirituel". Chaque praticien Reiki, sur le chemin de l'évolution, doit apprendre à la maîtriser. Il est dit : « de ceci seront et sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici » énigmatique non ? Par reconnexion à son « Soi Divin » il devient la lumière Elle-même. Cette énergie intelligence, sait automatiquement comment intervenir sur le corps énergétique du patient. Le praticien Reiki reste en retrait mentalement laissant son ego en sommeil durant cette phase de soin. Le bio-énergéticien et le magnétiseur sont inversement impliqués dans le soin cherchant à agir sur les effets du trouble et ce, directement sur le corps physico-éthérique. Je rappelle ici que la méthode Reiki agit sur la causalité, via l'âme et le cœur, par le biais des corps : spirituel, mental, émotionnel, éthérique et physique. Précisons encore que la méthode Reiki, est basée sur des initiations et des échelons avec idéogrammes dès le second degré, ce qui n’est nullement le cas des autres méthodes précitées. Encore une autre différence notoire : Le praticien Reiki ne perd pas d’énergie lors des soins mais en bénéficie en même temps, ce qui n’est pas le cas dans les autres techniques obligeant le guérisseur  à se recharger fréquemment.  

Je ne porte aucun jugement de valeur en affirmant cela, les méthodes précitées ayant leur raison d'être, mais il est important de clarifier ce point afin d'éviter les confusions et les amalgames. Ne vous laissez donc pas abuser par des praticiens qui affirment que l'énergie utilisée est la même pour tous alors que vous savez que les taux vibratoires varient d'un plan à l'autre, d'un individu à l'autre, en fonction des états d'âme et des liens créés entre le praticien et le receveur. Le monde est énergie, est c'est un fait incontestable, prouvé dans notre monde de troisième dimension par la science elle-même mais il ne faut pas confondre les deux choses. Je m'autorise à insister sur ce fait parce que cette désinformation semble aujourd'hui prendre de l'ampleur par le truchement de sites internet. Leur auteur ont beaucoup de mal à faire la différence entre véritables et fausses informations. 


En synthèse, on constate que les différences sont énormes au même titre que les résultats à longs termes. Force est de constater que contrairement aux autres méthodes décrites plus haut, le Reiki est également une voie de transformation intérieure, une voie spirituelle avec ses Gokai, une voie d’éveil. 


P.B

1 commentaire: