mercredi 21 septembre 2011

Le lâcher-prise.


      Pour bien comprendre ce que représente le lâcher-prise, il faut lui opposer son contraire. Qu’est-ce que son opposé ? Le contrôle ! Nous voulons tout maîtriser, nous et les autres, tous les degrés de notre vie, notre travail, notre émotionnel, notre mental etc.

Lorsque nous réalisons que nous ne pouvons changer ni les événements qui se produisent ni autrui mais que nous pouvons seulement changer notre façon de les percevoir, nous sommes dans le lâcher-prise. Rappelons-nous que les événements ou les expériences actuelles que nous vivons sont les fruits de nos pensées, de nos paroles et de nos actions passées. Changeons maintenant de point de vue puis d’état d’esprit et modifions-nous pour préparer le terrain d’un futur différent. Ainsi, nous nous donnons alors une chance de vivre moins de stress, d’être dans la paix et la joie. De la même façon, lorsque nous modifions notre action pour arriver à un résultat, nous faisons preuve de flexibilité. Comment pouvons-nous développer le lâcher-prise nécessaire ? D’abord en se remémorant les préceptes du Reiki. Ainsi nous arrivons à une conclusion. Il s’agit d’une prise de conscience ! Il faut prendre acte de l’absurdité du contrôle sur ce qu’on ne peut ni changer ni influencer. En devenir conscient, c’est changer, c’est accepter que la cause entraîne un effet donc qu’il nous faut nous transformer sereinement pour transmuter le futur. Y-a-t-il un moyen pour cela ? Oui, il y a un moyen et vous le connaissez tous mais vous ne le pratiquez pas ! Lequel ? Réfléchissez un peu puis tranquillement, placez-vous dans le moment présent, dans cet intervalle espace/temps entre le passé et le futur. C’est là que vous êtes créateur. Maintenant, soyez différent et libre. Plus de jugement, plus de critique, plus d’analyse et donc plus de séparation. Redevenez un tout en action. Contrairement à ce que vous lisez ou entendez ici ou là, vous êtes un tout. Plus d’analyse, plus de personnalité, d’ego, de mental etc. mais une Êtreté reposant sur une merveilleuse liberté. C’est d’abord une nouvelle conscience d’unification puis, une puissance qui est utilisée. Vous êtes de nouveau en conscience une particule de la Source incarnée sur cette planète et vous êtes tranquille, en paix car vous savez !
C’est le vrai détachement qui permet de s’extraire de toute cette pollution des systèmes, des contraintes, des obligations. Plus de servitude, vous êtes affranchi des dogmes et des : « Il faut que ».  A nouveau, vous savez dire non et vous laissez les autres « être » ce qu’ils veulent faire ou être sans vous prendre la tête. Chacun son chemin, chacun sa m… comme on dit.

Cela vous fait décrocher de cette masse de moutons dominée par les puissants et appelle pour vous, synchronicités et alternatives, soit la vraie solution qui fera de ce futur de merveilleux moments présents. C’est ça le lâcher-prise profond que vous pouvez intégrer en acceptant d’Être le divin. Vous êtes alors ce que vous Êtes. A vous le voir et de choisir !
P/B

lundi 12 septembre 2011

Connais-toi toi-même !

    
     La réalité est bien plus grande que vous ne pouvez l’imaginer. La réalité spirituelle, qui est au-delà des mots, doit à présent se vivre, c’est la seule voie en devenir. La vie Divine a toujours été là, accessible, chaque fois qu’on lui abandonne sa propre volonté et qu’on se tourne vers elle pour chaque besoin. Remettre sincèrement, totalement, la personnalité à la Conscience Divine ou à la Vie Père/Mère supprime les blocages entre la dimension spirituelle, l’âme et la personnalité ou corps de manifestation. Tout ce qu’il y a à faire, c’est prendre une décision, c’est remettre sa volonté à la « Réalité Infinie » dont vous êtes issu. Elle prendra le relais pour organiser votre vie d’une toute nouvelle manière. 
Se faire initié au Reiki, c’est se retrouver, se transformer, c’est prendre acte de la « Conscience Divine ». Laissez-lui la place et lâcher-prise. Si vous restez enfermé dans le carcan mental-émotionnel, vous ne dépasserez pas l’ego et votre personnalité incarnée, vous n’avancerez pas. Regardez le but qui est d’exprimer la « Conscience Divine », ici et maintenant, c’est le travail, la consécration de votre vie. La méthode Reiki permet de se soumettre à une intense introspection et à une purification du corps énergétique. Votre corps physique manifeste toute la gamme d’émotions que vous ressentez à l’intérieur de vous. Votre corps ne ment pas, il dit la vérité à propos de vous. Il parle à travers votre regard, vos gestes, vos attitudes, vos rires comme vos pleurs. Il n’est pas un habit inutile, il est le temple de votre esprit. Il est celui qui permet à votre esprit (le Soi) de se manifester dans la matérialité. Rappelez-vous que c’est votre « intention » qui vous donne le pouvoir créatif de faire ce que vous désirez. Le chemin Reiki conduit à la « Conscience Divine » petit à petit, graduellement, en élevant vos fréquences vibratoires par auto-traitement et par la volonté d’appliquer ses préceptes de vie.
Quand vous vous préparez à travailler sur vous-même, détendez-vous. Le but de la séance est de permettre à votre conscience toute entière de dépasser les frontières de l’intellect et de la raison. Centrez-vous et établissez un contact avec la « Conscience Divine » aussi bien en votre conscience qu’au-delà, la transcendant, car elle Est aussi bien en vous qu’autour de vous. Rappelez-vous, en tout temps, que ce à quoi vous pensez est ce à quoi vous allez vous syntoniser. Chaque pensée possède en effet sa propre fréquence vibratoire, croyez-le, sachez-le ! Tout d’abord, vous entrerez en contact avec la Vie Divine Mère/Mère : L’activité « Père » fixe le but ; L’Amour « Mère » décide du moyen. Le mot : REI + KI reflète exactement cette double qualité de la « Conscience de Vie Divine », puis vous laisserez s’écouler en vous cette puissance en tranquillisant votre esprit. En calmant ainsi votre mental et vos pensées, il se peut que vous vous sentiez mal à l’aise, que vous ressentiez un certain inconfort physique et même de la détresse. C’est parce qu’au début, vous vous heurterez au mur noir de votre propre personnalité et cela peut être déconcertant. Remerciez pour l’expérience et restez dans la sérénité. Quoi que vous sentiez ou compreniez pendant vos soins, vos méditations, lorsque vous en sortez, attendez-vous à ressentir une différence dans votre vie. Rappelez-vous que l’attente est une forme de « conscience » et qu’en « vous attendant à » quelque chose, vous ouvrez, à ce que vous attendez, la voie par laquelle vous l’attirerez dans votre vécu. Ne doutez pas de leur possibilité et restez dans l’expectative. 
Vous viviez dans les griffes du mental qui vous a donné votre individualité et vous a lié dans les chaînes des réponses émotionnelles à la vie expérientielle. A présent, avec Reiki, vous laissez cette ouverture se produire dans votre être. Vous serez de plus en plus en contact étroit avec la « Conscience de vie Père/Mère » par l’intermédiaire de votre « Soi Divin ». Laissez-vous porter par ce courant d’énergie spirituel et vous verrez les bienfaits se multiplier dans votre expérience et se répandre sur votre chemin quotidien. Cette reconnexion : Soi profond, âme et personnalité va vous permettre d’être à nouveau en totale harmonie avec la Vie pour vous-même mais aussi pour autrui. Rendez grâces pour toutes ces bénédictions et soyez !
      
P.B