mercredi 1 février 2012

Philosophie du praticien Reiki :


    
   
       Lorsque vous vivez simplement selon l’intuition du cœur en acceptant totalement ce qui est, ce qui vous arrive, alors vous signez l’arrêt de mort du mental. 

 L’ego, c’est l’aspect du mental qui mène votre vie quand vous n’êtes pas « la présence consciente », l’observateur, le témoin.  Si vous ne faites pas honneur à l’instant présent en le laissant être, c’est que vous êtes en plein « mélodrame » et c’est la porte ouverte aux maladies. L’émotionnel et le mental sont à l’origine des troubles ou des pathologies chroniques à cause d’une absence de présence. Vous vivez dans le passé et vous vous projetez dans un avenir hypothétique ! Il faut aussi prendre en compte l’aspect cyclique de l’univers et l’impermanence de toute chose et de toute situation si l’on veut analyser le message sous-jacent du corps. Ce sont deux éléments intimement liés. Une maladie peut faire avancer, peut obliger la personne à faire un break. Se fondre dans le courant de la vie, dans l’ici et maintenant, en toute confiance et l’un des secret de la santé mais ce savoir le plus essentiel n’est pas encore accessible à la vaste majorité. C’est à vous, praticiens Reiki, de transmettre symboliquement le secret de la non-résistance et de la non-réaction à autrui. Le Reiki nous apporte une double solution : Le soin par l’énergie et le lâcher-prise salutaire avec cette fameuse prise de conscience car n’oubliez pas que la guérison est toujours une auto-guérison ! On ne peut pas dissocier cet ensemble d’éléments. Sensei Usui l’expliquait ainsi : La méthode Reiki est une voie d’éveil et la santé une de ses conséquences. Comprendre sa vraie place, vivre le moment présent et lâcher-prise devant les expériences de la vie qui sont de notre fait, voilà en synthèse la santé et la paix ! Mais pour être et vivre en paix, il faut que vous compreniez qu’il faut dépasser les réactions humaines dictées par cet ego possessif. Voyez cela avec clarté car il faut absolument dépasser ces réactions humaines inférieures au profit des expériences de la vie. Si vous rejetez et renoncez aux pensées et sentiments issus de l’ego, tels que la colère, le rejet des autres, la critique, la rancœur, le jugement, l’exigence, l’envie etc., votre conscience s’en trouvera purifiée et irradiée d’amour inconditionnel car votre esprit sera baigné de la « Conscience Divine ». Placez-vous invariablement dans l’amour inconditionnel et l’acceptation de tout ce qui arrive, tout ce qui est. C’est l’acceptation totale de la vie en ayant à l’esprit, la certitude que tout est parfait, que le Divin est Amour et s’occupe de tout. Réfléchissez, comment pourriez-vous qualifier ceci ou cela de bon ou mauvais, d’utile ou dommageable au niveau de la Vie ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous toutes les données ? Non et vous n’avez pas à le faire !

Dites vous bien que, quelle que soit votre destinée sur cette terre, vous ne devez pas avoir peur, vous devez être fort et savoir qu’au bout du compte, vous remporterez la victoire. Et ce, par l’intermédiaire de votre « Soi Divin ». Tournez-vous vers votre « Je Suis » en quête de force et de réconfort. Il est dit : Demandez et vous recevrez ! Mais revenons sur le principe majeur évoque ci-dessus. Comment l’acceptation totale peut-elle contrôler ou affecter nos pensées et nos sentiments ? Dans notre être intérieur, nous nous laissons aller à une acceptation positive et paisible de tout ce qui arrive comme étant nécessaire à un moment donné. Cette acceptation contribue à notre évolution spirituelle d’une façon ou d’une autre. Dans cet état d’esprit, nous allons en effet connaître et ne rayonner que cette vie divine avec tous ses cadeaux comme la guérison, la protection et la satisfaction des besoins et si, d’aventure, vous ne parvenez pas à vous maintenir dans ce niveau de conscience et de bien-être, tournez-vous à nouveau vers elle et prier pour revenir à cet état béni de paix intérieure divine et d’amour pour tous et pour le monde entier. 

Lâcher-prise car c’est dans cet état d’esprit que vous devez travailler. Vous devez être la Conscience Créatrice REI, votre « Soi Divin ou Je Suis » être sa Force guérissante KI, l’irradier et la canaliser vers le patient. C’est être Divin.

P.B


7 commentaires: