vendredi 23 mai 2014

Savoir qui est Je Suis !


 

  Le mot est important et c’est la question posée fréquemment lors des stages de perfectionnement Reiki que je propose. Je dirais même que c’est la première. Ma réponse est simple, pas évidente à comprendre mais nous allons la développer. Elle est la suivante : « Sois toi-même ».  C’est la base qu’un bon soin réclame, c’est la base de la pyramide spirituelle élevant le thérapeute. Voyons cela en détail en quelques points.


En fait, je m’aperçois que les praticiens n’ont pas toujours de socle spirituel et je ne parle pas de l’enseignement Reiki tronqué, farfelu où inexistant. Là, je fais référence à la profondeur de l’être. Ils ne savent pas qui ils sont ! Ils utilisent un processus sans savoir comment il fonctionne alors il est intrinsèquement lié à l’Unicité de la vie. Pour commencer et c’est évident, il fait comprendre le sens du mot énergie. Il s’agit d’un terme normatif englobant une totalité. Dans sa réalité la plus profonde, elle n’est pas une fabrication automatique de notre biologie, elle n’est pas non plus un dû mais elle se fait sentir à tous les niveaux de la vie humaine. Elle est la Vie sous forme de différentes octaves de fréquences qui coexistent dans des dimensions qui utilisent le même espace/temps.
Le thérapeute la nomme « énergie de guérison ». Cela sous-tend « rétablissement de quelque chose » mais ça serait plutôt « reconnexion avec quelque chose ». Cette énergie de guérison est Ce Qui Est. Voilà la Vérité et cela entraîne à corriger chez vous ce que vous avez oublié où méconnu. « Guéris-toi toi-même ! ». C'est-à-dire revient à la clarté : « Soit » Lumière. C’est votre référence, soyez ici et maintenant à nouveau l’Esprit, le « Christ », la Source en manifestation. Pour cela, entendez votre propre musique et laissez le processus mental derrière vous. Il ne peut vous être d’aucun secours. « Soit » signifie être mais être quoi ou qui ? Tout simplement l’union parfaite entre Esprit et la Conscience, c'est-à-dire le grand Tout sous la forme d’une entité personnalisée et sa Lumière. Ici, il est question d’être la vérité de l’Univers, le : « Je Suis » en manifestation sous la forme Christique mais je le répète : ne mentalisez pas le processus, vivez-le simplement où mieux ressentez-le. Vous Êtes, nous sommes, la Source sous forme d’entités individualisées mais non séparés, interdépendantes, malgré la vision déformée du mental et il faut l’accepter, même sans le comprendre car l’intellect ne peut voyager aux confins de la Conscience Créatrice. Je vous le dis : Ne refusez pas d’être ce que vous êtes ! Réalisez dans le moment présent le « Soi » sous cette forme Conscientisé car vous savez, au-delà de toute incertitude, que la même vie coule dans tout ce qui existe, et que vous êtes cette vie. Alors réalisez maintenant cette plénitude comme « artisan de Lumière » et entrez en symbiose avec son Amour. Cela demande bien évidemment de votre part, de la clarté et de l’intensité dans l’intention car comme praticien, vous intervenez dans le champ énergétique d’autrui, ce qui n’est pas anodin. Mon rôle consiste simplement à vous faire quitter la dogmatisation pour la réalité divine, à vous faire quitter le mental et ses illusions pour connaître, savoir et ressentir le réel.
Enfin, la personne que vous croyiez être disparaît et l’immuable apparaît au milieu du changeant. Si vous actez cela, l’harmonie reviendra peu à peu en vous, se manifestera dans les vêtements de votre âme puis dans votre corps physique qui va rajeunir. Soyez comme le petit enfant chez qui rien ne s’interpose entre les corps de manifestation et le « Soi » et soyez heureux d’Être ainsi. Vous serez, comme thérapeute Reiki, le témoin pleinement éveillé du champ des possibles avec la « le Souffle de Vie » mais vous devez impérativement comprendre auparavant qui vous Êtes. Vous êtes la Source s’exprimant à travers vous, ici et maintenant, et par ce pouvoir, par simple intention, vous irradierez cette énergie bienfaisante émanant de la Pure Conscience. Cela remet vos convictions en cause, je le sais mais il est temps de démystifier le dieu fabriqué par les fallacieux et les religionistes.
Autorisez-vous de suite à être cette vérité et non pas une construction de bric et de broc que le mental collectif a intellectualisé jusqu’ici. Il s’est trompé et vous a trompé, poussé par votre ego et sa personnalité temporelle éphémère. La Vie est « Ce Qui Est » et pour la vivre, il faut que vous soyez fusionné avec Elle, en harmonie dans votre propre temple. Attention, cela ne signifie pas être niais, cessez bêtement d'être gentil (dominé par un mental qui voudrait donner une image d’ange). Pour une transformation profonde de vérité, soyez vrai et sincère mais revenons à notre propos. Laissez ce rythme s’installer de lui-même avant de commencer votre œuvre de praticien Reiki et surtout place à la Lumière, ne la forcez pas. Que le Souffle de Vie soit, par vous et en vous en symbiose avec l’esprit du patient. Plus tard, vous apprendrez à la moduler et à la diriger mais c’est une autre histoire. Acceptez pour l’instant d’être « Ce Qui Est », nous en avons toujours fait partie, c’est la révélation, l’illumination !

Redécouvrir ce que vous êtes vraiment permet d’être un vrai thérapeute énergétique, un artisan de Lumière, ainsi vous saurez ce qu’il y a à faire. Vous vous consacrerez aux fondamentaux, aux racines même de l’imperfection créée par l’émotionnel issu d’un mental déphasé chez chaque patient qui vous sollicitera. Cela arrivera simplement avec la conscience d’être un véritable artisan de Lumière. La réalité s’affirmera d’elle-même. Dernier conseil, intéressez-vous à vous-même, avec foi et confiance, en dépassant tous dogmatismes et enfermements. Trouvez-vous et soyez libre !

P/B

jeudi 15 mai 2014

La Force de Vie !



  

   Que faites-vous lorsque vous êtes malade, vous foncez chez votre médecin qui en dix minutes va décider de vous prescrire une molécule de synthèse, une substance bourrée d’effets secondaires. Elle va agir ou non sur la douleur, sur le mal ressenti, pour l’anéantir. Vous êtes-vous demandé à quoi servait la douleur ? Non, vous préférez qu’elle disparaître cependant et vous le savez, il y a toujours une raison à tout. Elle est un signal de votre âme, une sonnette d’alarme pour vous dire stop, attention, danger ! Alors, que faire ? Nous allons voir qu’il y a d’autres approches possibles.

Plutôt que d’agir sur l’effet qui est un signal salutaire, il serait souhaitable de débusquer la cause de la maladie (le mal à dit) afin de recouvrer la santé. Suivez l’exemple de dame nature. Il y a toujours une solution appropriée. Ici, c’est avoir recours à une méthode naturelle de soins par imposition des mains. Ce n’est pas une nouveauté. Dès que vous vous blessez, vous placez immédiatement la main sur l’endroit douloureux. Pourquoi ? Parce que l’âme à une réaction saine. Elle place l’attention sur la zone ce qui provoque un afflux immédiat d’énergie. Eh bien, dans la méthode Reiki, c’est la même chose sauf que l’action est intentionnelle. Le praticien, relié à la Force de Vie, va l’irradier vers le receveur. L’action se déplace car cette Force agit sur la causalité du trouble. Il y avait perturbation énergétique, blocage, congestion d’où le signal émanant de l’âme que seule une action en profondeur pouvait solutionner. Il s’agit là, non seulement de rétablir la vie mais de comprendre le dérapage. Le praticien Reiki agit avec sagesse comme intermédiaire avec la pure énergie primordiale d’amour/Lumière. C’est elle qui par son intelligence va résoudre la dualité créée par le patient. C’est donc une action saine et sans effets secondaires qui est proposée comme l’alternative. Avouez que cela peut faire peur à la médecine conventionnelle mais revenons à la méthode. Il s’agit d’imposer les mains sur la zone concernée et de focaliser son attention pour en ressentir les effets. Ici, pas d’intervention du mental, mais un retrait de la personnalité.  L’action se situe sur un autre plan, celui de la conscience car il suffit de le vouloir pour que cela soit ! C’est si simple que cela paraît impossible. La Force de Vie s’écoule tranquillement et répare ce que le mental a désorganisé. Comme thérapeute, on ne juge pas, on n’agit pas ou peu, on est simplement vecteur de quelque chose qui nous dépasse. C’est l’application d’une loi naturelle de la vie. En vérité, tout est très simple. Il faut juste exprimer l’amour et pour cela, nous nous servons d’un véhicule que nous nommons la Lumière. Cette dernière va véhiculer une information qui va réorganiser l’énergie dans le corps du patient. Sa fréquence agissant comme un diapason va induire une note repère sur laquelle va s’aligner la partie en souffrance. Maintenant, cela ne suffit pas pour que la maladie ne réapparaître pas sous cette forme ou une autre. Précédent, nous avons évoqué un signal d’alarme perçu en dernier ressort dans le corps physique, souvenez-vous l’effet que le médecin cherche systématiquement à supprimer. Il est porteur lui aussi d’une information qu’il faut découvrir. Pour cela, nous avons plusieurs solutions. D’abord, regarder où se situe l’alarme car la région du corps donnera une première information ensuite, il faut interroger la conscience du trouble : Peux-tu me révéler mon erreur, merci. Ne croyez pas que c’est fantaisiste, demandez et vous recevrez ! L’information viendra sous diverses formes pendant le soin chez le patient ou chez le praticien ou un peu plus tard mais elle apparaîtra car la vie est toujours positive. Il vous appartient donc de changer car pensées, paroles et actes doivent être en harmonie avec vous-même. Laissez votre « Soi profond » s’exprimer pour être en bonne santé. Il est la seule vraie réalité. Domestiquez votre mental et laissez-le agir. Petit à petit, Les hommes comprendront qu’ils sont essentiellement énergie, ils comprendront que lorsqu’ils sont en mauvaise santé ce n’est pas le corps qui est malade, mais que les corps subtils reflètent un état d’âme. Oui, on peut dire que leurs problèmes viennent de dysharmonies énergétiques, de dysharmonies vibratoires créées par un mental ou un émotionnel déphasé déconnecté du « Soi ». Lorsqu’ils auront compris cela, ils pourront se ré-harmoniser naturellement. Tout cela commence à naître dans les consciences et à s’extérioriser car la vie se charge de vous le faire connaître par des synchronicités ou par intuition.

Ainsi vous avez une fois encore le choix. L’opportunité d’être passif avec la première option et on sait comment cela va très souvent se terminer ou alors être un acteur conscient, responsable agissant en symbiose avec ce qui est vraiment. Tout ce que vous voyez est énergie avec des vibrations plus ou moins hautes. L’Énergie primordiale ne varie pas d’intensité vibratoire. C’est l’association d’énergies différenciées qui fait varier son taux et sa densité mais vous n’avez pas besoin de tout comprendre pour être en accord avec le divin, il faut juste le laisser Être.

P.B

« Reiki Source » http://Reikisource.fr