vendredi 9 mai 2014

Gnôthi Seauton « Connais-toi toi-même », le reste suivra !






Soi toi-même : « Que la lumière soit, et la lumière fut »


     Pour comprendre les soins énergétiques et donc la thérapie Reiki, il faut comprendre que nous vivons dans la matrice universelle, une force dynamique intelligente que nous pouvons sentir, toucher, modeler. En outre, nous les thérapeutes, pouvons irradier la Lumière émanant de cette matrice Mère en canalisant notre attention sur elle.


En effet, elle se répand dans la direction où se porte cette attention modifiant la structure vibratoire et la fréquence du receveur. Par notre âme et après avoir reçu l’initiation, nous fusionnons avec Elle et restons connecté à l’énergie divine ainsi nous répandons l’amour contenu dans cette Lumière. Cependant et c’est important, il faut faire comprendre au patient qu’il est l’origine de ses troubles. Il créé sa réalité, ici et maintenant, pour satisfaire un ego, son ego qui n’est que l’ombre du Soi suprême. Il est ce “je” insaisissable que nous croyons être.  Le patient ne peut se libérer pour le futur que s’il se libère de son passé mais c’est bien dans le présent qu’il créé et donne un pouvoir à ce passé. S’il perçoit la nécessité de se détacher de cet ego, il va maintenir cette guérison. C’est sa construction actuelle qui doit céder le pas car elle fut bâtir sur une erreur, d’où la maladie actuelle. C’est le produit de toutes ses prises de conscience antérieures qui donne ce résultat. Pour bien comprendre cet ego, ce « je », il faut lui donner une définition. Elle pourrait être celle-ci : L'ego est un mot en latin qui veut dire « moi ». Il est ce qui en nous veut avoir prise car le désir de maîtriser quelque chose est le propre de l'ego et il ne peut être que transfiguré. Cela signifie découvrir à travers sa propre transparence et son propre effacement, l'Être éternel qu'il masquait, c'est-à-dire le : « Soi ». Il s’agit d’un transfert de sujet, du rapport qu’on a avec soi-même.

C’est ne plus attribuer à soi ce qu’on fait et ce qu’on vit, mais agir et vivre, simplement. En fait, c’est Être dans la Lumière de la divine matrice. Ainsi on a franchi le Rubicon, et c’est l’éveil !


P.B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire