dimanche 27 juillet 2014

Je suis et je sais que je suis !






Réfléchissez


Vous êtes la Source et vous baignez dans un océan d’amour. Rien, je dis bien, rien ne peut vous imposer sa volonté. Vous êtes ce que vous Êtes, par décret divin. Répandez la Lumière, tendez la main à celui ou à celle, qui dans l’ombre, a peur. Je suis, comme vous, une entité humaine, cependant, j’ai fusionné avec l’Esprit ! Je m’exprime sur de nombreux plans de vie. Par moi, transite l’énergie Christique. On dit de notre état : « Je suis » le Christ, la vie, la Puissance. Ainsi, Je suis l’Énergie qui construit, je suis la Source de Vie, Je suis la pure émanation de la Conscience Créatrice car je suis ce que la Source a voulu que je Sois. Ainsi, je suis par lequel s’exprime JE SUIS ! Ne soyez pas choqué, invoquez cette Force et soyez dans l’expectative de ce qui va se produire !

samedi 26 juillet 2014

Le guérisseur !

     
 

   Présentons déjà une définition traditionnelle du guérisseur : C’est une personne qui guérit, en dehors de l'exercice légal de la médecine, par des procédés souvent empiriques, en vertu de dons mystérieux ou à l'aide de techniques personnelles. Je vous invite à découvrir cette pratique en détail. La méthode Reiki par initiation y conduit avec en plus une élévation spirituelle car elle produit une profonde interrogation sur l’homme. Qui est-il en réalité ? Certainement pas le mouton conduit par les dogmes religieux non, il est celui qui a compris ! Nous allons découvrir, ici, cette grandiose vérité.



Comme vous avez tous pouvoir, vous êtes ce que vous pensez être et ce que vous êtes, vous ne pouvez que l’être. Cependant, vous imaginez être ce que vous n’êtes pas, arrêtez de le faire. En effet, jusqu’à présent, dominé par un mental qui tire son référentiel de la société, vous étiez enfermé dans un carcan de domination. Pourquoi ? Simplement pour être dominé. La masse n’a pas à savoir, on pense pour eux. L’église, l’état, les médias, sont les références de notre société. Consommez citoyens et suivez les instructions ! Voilà comment vivent la majorité des gens aujourd’hui mais je ne vous apprends rien.

Mais moi, je vous dis : réveillez-vous, abandonnez toute structure verbale, toute vérité relative. Il y a en chacun, le noyau de l’être, la Présence, l’Esprit, qui est au-delà de l’analyse, qui est au-delà du mental. C’est la clé de la délivrance, de l’éveil. Vous ne pouvez le connaître que dans l’action. Exprimez-le dans votre vie de tous les jours et sa lumière brillera toujours plus fort. Exprimez la Présence, c’est la puissance de l’Amour. Ce centre communique la réalité à tout ce qu’il perçoit. Tout ce que vous avez à comprendre, c’est que vous êtes la Source de la réalité, que vous donnez la réalité au lieu de la recevoir et que vous n’avez besoin, ni de soutien, ne de confirmation pour cela. Le mental dissimule cette réalité sans le savoir. La domination a bien fonctionné non ?  Ainsi, par ignorance, vous avez créé l’illusion de la séparation par la peur. Elle est si présente que parfois elle entraîne la maladie et c’est là que vous intervenez. Votre conscience a pris acte que vous êtes un esprit libre. Ainsi en exprimant à nouveau la Présence, vous avez formaté votre mental. Il est purgé de la mémoire collective. Vous êtes à nouveau libre de faire l’expérience de n’importe quoi.

Il y a cependant une condition pour le réaliser, le savoir ne suffit pas. Il faut le traduire dans la vie quotidienne en acte. Sachez que dans la vie, il n’y a de cause que l’ignorance. Le patient qui vient vers vous avec ses symptômes en est l’exemple vivant. Il est tellement identifié à sa personnalité et à son corps, à ses problèmes qu’il a créé ce qu’il vit. Cette sensation d’être une personne dans le temps et l’espace est le poison. Il n’est pas, vous n’êtes pas cette auto-identification. Vous prenez pour réel tout ce en quoi vous vous absorbez. Comme thérapeute de Lumière avisé, vous devez cesser de vous identifier au monde et vous devez le dépasser. Ainsi, vous aurez le pouvoir de le recréer. Je vous invite, ici et maintenant et sans mentaliser, à exprimer l’intérieur dans l’extérieur. Que fait le vrai guérisseur ?  Il irradie la Présence et seul demeure le pur rayonnement de l’amour au-delà du donner et du recevoir. Soyez simplement ce que vous êtes partout où vous êtes et ne vous souciez pas des résultats. Dépassez cette dualité en gardant à l’esprit que le monde n’a de pouvoir sur vous qu’autant que vous lui en accordiez. Soyez vous-même ! On dit : « l’intrépidité est la porte du suprême ». Il est juste d’être soi-même, il est faux de ne pas l’être, tout le reste n’est que conditionnement.



Dans vos soins, ne cherchez plus à faire quelque chose, « Soyez » car l’acte véritable ne déplace pas, il transforme. L’activité n’est pas l’action mais l’Être, ainsi vous ne pouvez qu’en connaître les fruits. La relation thérapeute – patient est une chose vivante. Vous êtes et vous irradiez la Présence ensuite vous placez vos mains. Vous rendez cela possible en lui prêtant attention. C’est là le secret du connaissant.



P.B

lundi 21 juillet 2014

Vivre en Harmonie !



   

  La clé de la guérison est un Amour inconditionnel et une profonde reconnaissance de sa nature divine projetée dans chaque expérience du moment présent car tout est bien dans l’instant présent, dans cet état d’esprit. Praticiens Reiki, vous le savez à présent la maladie se cache au fond de la personnalité, elle est engendrée non seulement par la peur, la haine, la colère mais aussi par cette coupure, cet oubli de qui vous êtes et explose pour faire comprendre qu’il y a erreur ou déconnexion. Vous qui savez, soyez le vecteur du changement de direction de vos patients.

Vous devez faire comprendre qu’il est possible de trouver la bonne voie en examinant simplement l’émotion qui se cache dans chaque expérience. Ici, il n’est absolument pas question de jugement. Est-ce de la peur ou de la passion ? Dans le premier cas, votre client se trouve dans « le faire », il se projette dans le futur. Le mal ou la maladie (mal à Dieu) n’est que l’absence d’Unité. Nous appelons cela la dualité, elle n’est en partie que le résultat de l’ignorance de qui nous sommes. Le patient ou le soigné (qui a le « Soi » nié, qui est l’état de quelqu’un), ou encore (la souffrance de l'être en exil de lui-même) est déconnecté ce qui est comparable et cette séparation induit les problèmes de santé. Il doit donc quitter la peur et ses dérivatifs et c’est le rôle du thérapeute, après avoir remis de l’ordre dans sa mécanique énergétique de lui insuffler cette vérité. Dès qu’il sera dans la joie ou dans la passion, il sera dans « l’être », cet état d’ouverture à l’instant présent mais cela ne veut pas dire qu’il ne fera rien, bien au contraire. Il gouvernera son mental, dominera sa personnalité. Cela induira en lui la paix, le bien-être et le bonheur. Simplement à ce moment là, ses actions découleront de ses émotions et de ses sensations. Il sera à nouveau consciemment « la Présence ». Explicitons cela voulez-vous. Cet état de conscience change tout car alors nous sommes en communion avec le Principe, la Force qui anime l’Univers. De cette condition émane, la santé, la paix et les synchronicités et c’est la voie à suivre pour lui. Chaque thérapeute doit en être conscient sinon comment être ce vecteur de transformation. « Être et vivre en conscience notre Essence Divine » permet à l’univers de répondre à nos buts. Nous sommes alors guidés spirituellement, c’est tout simplement surréaliste. Voilà, la vérité de la Vie qu’il faut exprimer, ici et maintenant ! Je vous invite à prendre conscience que la Lumière, la magnifique énergie d’amour est en nous et est nous, il s’agit de s’ouvrir à Elle et d’être soi-même pour apporter la guérison à autrui. Si votre patient se laisse porter par ce nouveau courant de vie au lieu d’adhérer de manière dogmatique aux doctrines des autres ou aux croyances de la société en étant un petit juge en permanence, il aura fait la différence entre celui qu’il croit être, celui qu’il prétend être, et enfin, celui qu’il est vraiment. Alors et de manière automatique, l’univers va répondre à sa nouvelle orientation. C’est aussi simple que cela. Nous sommes des êtres énergétiques inséparables de la Force de Vie et c’est le message à lui faire passer. Oui, nous avons un double rôle : d’abord recentrer le receveur sur lui-même, élever sa fréquence vibratoire après avoir réparer son corps subtil et lui montrer le vrai chemin de la vie. Sans spiritualité, sans reconnaissance que nous formons un tout, point de santé durable. Si vous praticiens Reiki, vous êtes dans un état de pure ouverture (un état qui laisse les choses arriver naturellement) et que vous avez parfaitement saisi ce qui est précité, alors vous pourrez servir pleinement autrui. Soyez le diapason du changement, la lumière sur le chemin. Montrez la voie !

J’exprime souvent cet état d’être sur ce blog mais il est le seul qui Est. Comment autrement pouvons-nous êtres de sincères porteurs de Lumière, comment aider autrui à sortir de l’ornière de la dualité ? La conscience a besoin d’un véhicule et d’un instrument pour sa manifestation et vous êtes cela, dans le moment présent. Il n’y a aucun hasard, si vous avez choisi d’être un thérapeute, abandonnez-vous à cette réalité suprême et exprimez maintenant cette paix, cet amour, cette lumière dans ce monde matériel. Libérez-vous d’abord vous-même de votre égoïsme, de vos désirs et de vos peurs alors et seulement alors, votre existence en soi sera l’aide la plus grande que vous pourrez apporter.

P.B

samedi 19 juillet 2014

Le challenge !

  



         La paix du cœur est la seule qui vous conduira à vivre sereinement toutes vos expériences mais pour la trouver et surtout la vivre vraiment, il faut comprendre l’usage du mental afin de développer une attitude de non-jugement. Pour cela, un seul moyen : passer de la tête au cœur et c’est à ce challenge que je vous invite.

Pour réaliser le transfert de votre conscience, nous allons nous servir d’un outil peu connu, ou souvent délaissé. Il s’agit de l’attention. Si vous placez celle-ci non pas sur ce que vous pensez de ceci ou de cela, mais sur ce que vous ressentez à ce moment là par rapport à la situation donnée alors tout change. Devant chaque événement réfléchissez : c’est désagréable ou agréable ? Comment vous sentez-vous ? Tendu ou en paix ? Comment réagit votre corps subtil ? Il se détend, se dilate ou au contraire se replie ? Pour ressentir, vous devez simplement opérer un transfert du plexus solaire vers le chakra cardiaque, de l’émotion vers l’amour. On dit que le chakra solaire à la particularité de relier tous les méridiens alors attention de ne pas le surcharger en négativité, en stress, en haine ! La conséquence d'une dysharmonie, d'un trouble, est une dévitalisation lente et continue de l’être à cause des jugements précités. Les symptômes qui surgissent sur le plan physique seront liés aux différents maux dont nous faisons l'expérience dans nos vies et c’est donc à prendre au sérieux. Par contre, si vous prenez le temps de réfléchir devant un événement, de simplement l’observer sans surréagir, de le ressentir, vous avez gagné car le simple fait de sentir ou ressentir bloque votre réplique. Vous n’êtes plus dans la réaction mais dans l’action, posée, calme, sereine. Dès lors, C’est la zen attitude qui va automatiquement rétablir l’harmonie en vous ! Prenons, un autre exemple : Que pensez-vous de l’ego ? Il fait naturellement partie intégrante de ce que nous sommes. Il est attaché à votre personnalité incarnée. Vous luttez contre lui ? Eh bien vous avez tord. Une fois encore si vous luttez, si vous reniez l’ego, il réagira contre vous et se renforcera. Il n’y a rien à rejeter en vous. Aimez-le de manière inconditionnelle, tout naturellement, comme votre mental. Ils ont leur propre rôle à jouer sinon ils ne seraient pas, il faut les accepter. Ils permettent naturellement une forme d’expression qu’il nous faut contrôler, c’est tout. Donc pas d’autocritiques à leurs sujets. Vous êtes un tout qui doit émettre une note parfaite. Donc, on ne juge pas, on ne lutte pas, on n’aime. Ainsi vous ne serez plus dans la confusion ou le rejet comme la majorité de la population. Lorsque vous ne jugerez plus, vous éliminerez les conflits de votre vie, vous serez sur la bonne voie, celle de la paix et du bien-être. Trop souvent, nous avons des pensées erronées qui entraînent des émotions que nous projetons à cause de nos croyances. Ainsi, la boucle est bouclée, cette charge va produire son effet. Le glissement du mental vers le cœur permet de rompre cette chaîne négative. Cependant, n’en faites pas une obsession en y consacrant tout votre temps. Le bonheur est un état d’Esprit créé dans l’instant présent alors, profitez au maximum de chaque minute, vivez-la à fond, avec détachement et lâcher-prise. Vous êtes ce que vous êtes et vous êtes libre mais il en va de même pour autrui et il faut l’accepter où c’est plus délicat, c’est lorsqu’ils empiètent sur nos plates-bandes, nous pompent l’air, vocifèrent pour garder la main, nous insultes parfois ou nous impose un mode de vie qui ne nous correspond pas. Il faut alors les remettre gentiment à leur place. Appliquez donc la recette ci-dessus et vous verrez !

Tout est illusion dans notre monde qui semble matériel, solide, mais c’est un leurre. Alors détendez-vous car dans le moment présent et en changeant simplement votre point de vue, votre état d’Esprit, vous constaterez que vous êtes le maître du jeu et vous le transformerez à volonté. 

P/B
http://Reikisource.fr