samedi 19 juillet 2014

Le challenge !

  



         La paix du cœur est la seule qui vous conduira à vivre sereinement toutes vos expériences mais pour la trouver et surtout la vivre vraiment, il faut comprendre l’usage du mental afin de développer une attitude de non-jugement. Pour cela, un seul moyen : passer de la tête au cœur et c’est à ce challenge que je vous invite.

Pour réaliser le transfert de votre conscience, nous allons nous servir d’un outil peu connu, ou souvent délaissé. Il s’agit de l’attention. Si vous placez celle-ci non pas sur ce que vous pensez de ceci ou de cela, mais sur ce que vous ressentez à ce moment là par rapport à la situation donnée alors tout change. Devant chaque événement réfléchissez : c’est désagréable ou agréable ? Comment vous sentez-vous ? Tendu ou en paix ? Comment réagit votre corps subtil ? Il se détend, se dilate ou au contraire se replie ? Pour ressentir, vous devez simplement opérer un transfert du plexus solaire vers le chakra cardiaque, de l’émotion vers l’amour. On dit que le chakra solaire à la particularité de relier tous les méridiens alors attention de ne pas le surcharger en négativité, en stress, en haine ! La conséquence d'une dysharmonie, d'un trouble, est une dévitalisation lente et continue de l’être à cause des jugements précités. Les symptômes qui surgissent sur le plan physique seront liés aux différents maux dont nous faisons l'expérience dans nos vies et c’est donc à prendre au sérieux. Par contre, si vous prenez le temps de réfléchir devant un événement, de simplement l’observer sans surréagir, de le ressentir, vous avez gagné car le simple fait de sentir ou ressentir bloque votre réplique. Vous n’êtes plus dans la réaction mais dans l’action, posée, calme, sereine. Dès lors, C’est la zen attitude qui va automatiquement rétablir l’harmonie en vous ! Prenons, un autre exemple : Que pensez-vous de l’ego ? Il fait naturellement partie intégrante de ce que nous sommes. Il est attaché à votre personnalité incarnée. Vous luttez contre lui ? Eh bien vous avez tord. Une fois encore si vous luttez, si vous reniez l’ego, il réagira contre vous et se renforcera. Il n’y a rien à rejeter en vous. Aimez-le de manière inconditionnelle, tout naturellement, comme votre mental. Ils ont leur propre rôle à jouer sinon ils ne seraient pas, il faut les accepter. Ils permettent naturellement une forme d’expression qu’il nous faut contrôler, c’est tout. Donc pas d’autocritiques à leurs sujets. Vous êtes un tout qui doit émettre une note parfaite. Donc, on ne juge pas, on ne lutte pas, on n’aime. Ainsi vous ne serez plus dans la confusion ou le rejet comme la majorité de la population. Lorsque vous ne jugerez plus, vous éliminerez les conflits de votre vie, vous serez sur la bonne voie, celle de la paix et du bien-être. Trop souvent, nous avons des pensées erronées qui entraînent des émotions que nous projetons à cause de nos croyances. Ainsi, la boucle est bouclée, cette charge va produire son effet. Le glissement du mental vers le cœur permet de rompre cette chaîne négative. Cependant, n’en faites pas une obsession en y consacrant tout votre temps. Le bonheur est un état d’Esprit créé dans l’instant présent alors, profitez au maximum de chaque minute, vivez-la à fond, avec détachement et lâcher-prise. Vous êtes ce que vous êtes et vous êtes libre mais il en va de même pour autrui et il faut l’accepter où c’est plus délicat, c’est lorsqu’ils empiètent sur nos plates-bandes, nous pompent l’air, vocifèrent pour garder la main, nous insultes parfois ou nous impose un mode de vie qui ne nous correspond pas. Il faut alors les remettre gentiment à leur place. Appliquez donc la recette ci-dessus et vous verrez !

Tout est illusion dans notre monde qui semble matériel, solide, mais c’est un leurre. Alors détendez-vous car dans le moment présent et en changeant simplement votre point de vue, votre état d’Esprit, vous constaterez que vous êtes le maître du jeu et vous le transformerez à volonté. 

P/B
http://Reikisource.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire