samedi 26 juillet 2014

Le guérisseur !

     
 

   Présentons déjà une définition traditionnelle du guérisseur : C’est une personne qui guérit, en dehors de l'exercice légal de la médecine, par des procédés souvent empiriques, en vertu de dons mystérieux ou à l'aide de techniques personnelles. Je vous invite à découvrir cette pratique en détail. La méthode Reiki par initiation y conduit avec en plus une élévation spirituelle car elle produit une profonde interrogation sur l’homme. Qui est-il en réalité ? Certainement pas le mouton conduit par les dogmes religieux non, il est celui qui a compris ! Nous allons découvrir, ici, cette grandiose vérité.



Comme vous avez tous pouvoir, vous êtes ce que vous pensez être et ce que vous êtes, vous ne pouvez que l’être. Cependant, vous imaginez être ce que vous n’êtes pas, arrêtez de le faire. En effet, jusqu’à présent, dominé par un mental qui tire son référentiel de la société, vous étiez enfermé dans un carcan de domination. Pourquoi ? Simplement pour être dominé. La masse n’a pas à savoir, on pense pour eux. L’église, l’état, les médias, sont les références de notre société. Consommez citoyens et suivez les instructions ! Voilà comment vivent la majorité des gens aujourd’hui mais je ne vous apprends rien.

Mais moi, je vous dis : réveillez-vous, abandonnez toute structure verbale, toute vérité relative. Il y a en chacun, le noyau de l’être, la Présence, l’Esprit, qui est au-delà de l’analyse, qui est au-delà du mental. C’est la clé de la délivrance, de l’éveil. Vous ne pouvez le connaître que dans l’action. Exprimez-le dans votre vie de tous les jours et sa lumière brillera toujours plus fort. Exprimez la Présence, c’est la puissance de l’Amour. Ce centre communique la réalité à tout ce qu’il perçoit. Tout ce que vous avez à comprendre, c’est que vous êtes la Source de la réalité, que vous donnez la réalité au lieu de la recevoir et que vous n’avez besoin, ni de soutien, ne de confirmation pour cela. Le mental dissimule cette réalité sans le savoir. La domination a bien fonctionné non ?  Ainsi, par ignorance, vous avez créé l’illusion de la séparation par la peur. Elle est si présente que parfois elle entraîne la maladie et c’est là que vous intervenez. Votre conscience a pris acte que vous êtes un esprit libre. Ainsi en exprimant à nouveau la Présence, vous avez formaté votre mental. Il est purgé de la mémoire collective. Vous êtes à nouveau libre de faire l’expérience de n’importe quoi.

Il y a cependant une condition pour le réaliser, le savoir ne suffit pas. Il faut le traduire dans la vie quotidienne en acte. Sachez que dans la vie, il n’y a de cause que l’ignorance. Le patient qui vient vers vous avec ses symptômes en est l’exemple vivant. Il est tellement identifié à sa personnalité et à son corps, à ses problèmes qu’il a créé ce qu’il vit. Cette sensation d’être une personne dans le temps et l’espace est le poison. Il n’est pas, vous n’êtes pas cette auto-identification. Vous prenez pour réel tout ce en quoi vous vous absorbez. Comme thérapeute de Lumière avisé, vous devez cesser de vous identifier au monde et vous devez le dépasser. Ainsi, vous aurez le pouvoir de le recréer. Je vous invite, ici et maintenant et sans mentaliser, à exprimer l’intérieur dans l’extérieur. Que fait le vrai guérisseur ?  Il irradie la Présence et seul demeure le pur rayonnement de l’amour au-delà du donner et du recevoir. Soyez simplement ce que vous êtes partout où vous êtes et ne vous souciez pas des résultats. Dépassez cette dualité en gardant à l’esprit que le monde n’a de pouvoir sur vous qu’autant que vous lui en accordiez. Soyez vous-même ! On dit : « l’intrépidité est la porte du suprême ». Il est juste d’être soi-même, il est faux de ne pas l’être, tout le reste n’est que conditionnement.



Dans vos soins, ne cherchez plus à faire quelque chose, « Soyez » car l’acte véritable ne déplace pas, il transforme. L’activité n’est pas l’action mais l’Être, ainsi vous ne pouvez qu’en connaître les fruits. La relation thérapeute – patient est une chose vivante. Vous êtes et vous irradiez la Présence ensuite vous placez vos mains. Vous rendez cela possible en lui prêtant attention. C’est là le secret du connaissant.



P.B

2 commentaires: