samedi 27 septembre 2014

La vérité, rien que la vérité d’être !



   
   Pouvez-vous penser que vous êtes autre chose que ce que vous êtes ? Non, c’est une évidence mais le savez-vous, telle est la question fondamentale. Vous êtes une étincelle divine en pérégrination dans la conscience, rien de moins, rien de plus. Cette connaissance de soi va bouleverser votre façon de vivre car vous avancerez alors dans la vie avec cette ferme conviction : « Je suis la Source en manifestation ». Pour cela, vous devez abandonner tous vos anciens concepts, vos dogmes, vos archaïsmes et ne plus vous prendre pour cette personnalité enkysté dans un système de pensée dicté par un pouvoir qui s’effrite.

Prenez conscience, ici et maintenant, que l’Ultime est déjà. Il est vous et vous êtes Lui. Non vous n’êtes pas ce corps, ce mental, cet ego mais un « Soi Divin » le « Soi Divin ». Le « Soi » se projette dans le non soi, c'est-à-dire qu’il vit dans la conscience des expériences afin de se connaître vraiment. Il ne s’agit que d’une projection temporaire, toujours en mouvement. Cette création n’est que virtuelle afin d’évoluer dans les différentes dimensions de la vie. Cette conviction ne doit pas vous quitter. Cette révélation est implantée dans votre forme subtile et ne pourra plus être retirée. Petit à petit, elle cheminera et éclairera votre esprit mais soyez l’expression de cette vérité et agissez en conséquence dans votre vie courante. Gardez tranquillement, sereinement, l’esprit ouvert car tout germe spontanément. Transformez simplement en habitude le fait de vous ressentir comme la Présence (le Soi), comme Dieu, et vous serez Dieu. Récitez comme mantra les mots : « Je suis » et vous l’absorberez, vous l’assimilerez, et vous le deviendrez. Je vous donne directement cette connaissance de la vérité, car l’heure est venue. Soyez Un avec elle. Vous êtes alors comme un simple observateur, vous laissez le souffle (votre âme) réciter continuellement en vous ce divin mantra et votre corps de manifestation s’alignera, votre vie toute entière reflétera cette réalité. Vous avez toujours été le maître du jeu mais vous aviez perdu cette connaissance. Le secret réside dans le mot : « sois ». En effet, être en conscience c’est exprimer quelque chose, c’est l’extérioriser, le manifester et le vivre en conscience. Sois ce que tu veux ! C’est la force en action, ici et maintenant. C’est le secret révélé que je commente sur mon site « Reiki Source » car pour être un vrai thérapeute, un praticien Reiki confirmé, il faut s’abandonner à cette grande et merveilleuse réalité. Nul besoin de tout comprendre, nul besoin d’analyser, il faut juste « être » en conscience. Reiki vous apporte la paix et la tranquillité d’esprit en appliquant ses préceptes mais vous devez aussi élever votre conscience et fusionner avec ce que vous êtes. Efforcez-vous d’assimiler ce que je dis et de l’utiliser où, quittez cette page et poursuivez votre chemin traditionnel, dominé par la peur et les jugements. En effet, chacun choisi la fenêtre par laquelle il regarde la vie. Avec un esprit tranquille et sans être absorbé par ce monde et ses concepts, je suis personnellement et en conscience fusionné à la Source, la Divine Présence. Je n’existe plus en tant que personnalité mais en tant qu’Absolu car je suis ce que je Suis. Voilà la vérité, rien que la vérité d’être !

Pensez-vous que cela soit une utopie ? Essayez, rien que pour voir. En déplaçant votre « Soi »  dans la conscience par « Je Suis » vous gardez en mémoire que vous êtes le divin qui vit des expériences en utilisant un corps physique, rien de plus, rien de moins. Ainsi, vous retrouverez la paix de l’esprit très rapidement en sortant de votre bas mental, en sortant de cette petite personnalité trop souvent blessée avec des petits riens. Exprimez simplement ce nouvel état d’être dans votre vie et soyez attentif à ce qui va se produire.



P.B








lundi 15 septembre 2014

Sois !






   

         Est-ce que vous vous sentez tranquille, en paix et serein en commençant votre journée parce que du matin au soir, du lever au coucher, vous serez en train de faire quelque chose en tant qu’individu. Si seulement c’était en tant que personne (jeu de mot), pas un quidam quelconque  non, non, mais comme Être divin que vous êtes. Ce qui est généralement à l’œuvre, c’est une personnalité qui porte un nom et un prénom, d’où vos problèmes de relations, très souvent de stress voire d’ego. Cependant, il y a une solution. Nous en avons déjà parlé ici sur « Reiki Source ». Il faut déplacer sa conscience et même la dépasser. Comment est-ce possible ? Découvrons cela ensemble.

Habituellement la conscience est au centre de l’entité corps-esprit. C’est elle qui est à l’origine de votre façon d’être. Par elle, vous faites des expériences, vous vous positionnez, parfois vous cataloguez, pensez, critiquez, votre mental juge en permanence et tout cela arrive spontanément. Comment en sortir pour retrouver la paix tout en continuant de vivre cette réalité, cette matérialité ? En maitrisant cette conscience, c'est-à-dire en étant autre chose. Quoi me direz-vous mais simplement l’ultime, l’absolu, Vous. Lorsqu’on dit : retirez-vous dans votre « Soi Divin » cela signifie : « soyez » du verbe être. Soyez Divin, soyez un futur dieu ! C’est lui, qui en fait, se projette dans la conscience pour devenir « Je Suis ». Ce Principe, cette Présence ne doit pas s’absorber dans toutes ces expériences en s’oubliant. C’est malheureusement ce qui arrive en permanence où presque au commun des mortels. Il s’y est oublié et il prend ces expériences pour lui-même. Il les a acceptées comme étant l’expression de la vérité et il s’y est de plus en plus absorbé. Voilà votre état, voilà comment vous vivez dans l’erreur d’un mental dominant. Vous devez en sortir pour qu’il n’y ait plus de trace d’individualité ou de personnalité dominante perdue dans la matérialité. Être dans la conscience dynamique du manifesté ne signifie pas oublier sa Présence mais au contraire ne plus s’identifier au corps-esprit pour Être à nouveau, en conscience, la divinité. Savoir ce qu’on n’est pas, c’est sortir des dogmes, de la domination, des jugements. C’est sortir de l’illusion en gardant en tête que vous utilisez temporairement ce corps-esprit pour vivre ici-bas.
Au contraire, je le répète à nouveau, identifiez-vous sereinement à votre « Soi Divin » pour être. Ainsi pour vous, le : « Je » sera relatif. En fait, dans cet état d’esprit, l’être-moi se sait exister dans ce monde irréel puisque toujours en mouvement. Vous avez seulement à le savoir. Je vous invite à sortir des apparences, à sortir des phénomènes, de la conscience d’être celui-ci ou celle-là, lié à l’espace/temps mais en disant cela, je ne m’adresse pas à l’être humain normal. Son champ de compréhension ne s’étend généralement pas au-delà de sa personnalité focalisée sur son corps physique et sur sa petite vie routinière engendrée par les archaïsmes et les dogmes. Faites un essai, cessez l’identification à votre personnalité-corps. Êtes-vous encore touché par une critique, par une insulte, par une calomnie ou par une flatterie, une pommade, une adulation ? Si oui, vous êtes toujours dans l’ancien ego. Non ? Vous êtes votre « Moi véritable » c'est-à-dire l’Absolu, la Présence projeté dans la conscience. Si c’est ainsi, vous êtes arrivé au terminus. La connaissance est vôtre. Vous êtes simplement le témoin du « Je Suis », vous êtes votre vraie nature, éternelle, s’exprimant dans l’ici et maintenant dans une profonde paix. Vous êtes la Présence consciente, acceptez-le. C’est là le mystère de la Vie, le mystère de la non-séparation.

C’est pourquoi il vous faut agir en connaissance de cause car la nature de l’Être (le Soi), s’exprimant dans la conscience est telle qu’elle devient ce que vous en pensez et ce, par simple intention. Votre but est clair et déterminé. Présentez ainsi n’importe quel concept à la conscience, ce qu’on nomme une pensée racine et elle vous en donnera la réalité si vous le faites avec ce savoir. La conscience est-elle l’âme, est-elle la matrice, est-elle le pouvoir féminin en action dans et par lequel s’exprime l’Être ? A vous de le comprendre, le constater, le ressentir et surtout de le vivre dans l’amour, la joie et le bien-être. « Sois cela » car tu as tous pouvoirs !


P.B

samedi 6 septembre 2014

La relativité !




         Ne vous y trompez pas, le pouvoir, la grâce et la beauté sont partout et ils sont là pour être reçus. Cette vérité aussi bien en théorie qu’en pratique ne demande qu’une seule chose. Redevenez vous-même en conscience, c'est-à-dire la Source. Vous devez tranquillement exprimer cette vérité, ici et maintenant. Voilà le plus grand secret de la Vie. Comment cela peut-il être ? Nous allons détailler cela en deux phases.

La phase première qui est toujours la même, est de décrocher de la personnalité avec son ego et son mental. Ne focalisez pas sur les mots qui ne sont que des jalons sur le chemin de la connaissance. Par exemple, ne faites plus plaisir à votre mental en vous donnant des appellations, des dénominations, des désignations, des épithètes ou qualités, il est intoxiqué par les mots. Un nom ne vous changera pas. Au mieux, il peut vous rappeler à bien vous conduire. Tout compte fait, ce n’est que mots et conventions dans tous les domaines mais vous existez en dehors de votre mental et de votre personnalité, tous deux éphémères, transitoires et irréels car vous pouvez le dire et le constater : Je ne suis pas cela !
Pour l’instant, cela nous entraîne à relativiser et c’est suffisant. Faites comme moi à ce moment là, contentez-vous d’être et de le vivre. La conscience que vous êtes vous ouvrira les yeux, petit à petit. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de prendre acte d’exister autrement car ce sont vos sentiments et votre propre compréhension qui sont pertinents voire révélateurs. Vous devez, pour vivre en harmonie cette grande vérité, être en paix avec vous-même et vous fondre dans l’Unité, le grand Tout et bien sûr accepter qu’à chaque instant, tout ce qui arrive « maintenant » est pour le mieux. C’est en effet votre création et elle ne doit pas être reniée. Cette création va se bonifier avec le temps puisque votre état d’esprit se sera élevé. Pour accepter cela, rappelez-vous que c’est la personne et son mental que vous vous imaginez être qui souffre, pas vous. Dissolvez-la dans la Présence car ce n’est qu’amas de souvenirs et d’habitudes. Pour ce faire, il y a une solution simple, comme la vie, comme la vérité. C’est de garder en tête que tout ce qui peut être décrit ne peut pas être vous, c'est-à-dire votre « Soi » car il est intraduisible. Vous êtes le divin témoin. Une fois que vous aurez compris que vous n’êtes rien de perceptible ni de concevable, vous saurez qui vous êtes vraiment. Vous allez me dire que c’est de l’intellectualisation. Eh bien au contraire, c’est de la Conscience, Conscience du « JE SUIS ». Cette vérité sourd de l’intérieur ? C’est exact ! Quand vous savez ce que vous êtes, vous êtes aussi ce que vous connaissez car entre connaître et être, il n’y a pas de fossé et c’est là, le secret des secrets. C’est celui qui fut caché depuis le début des temps au profane mais voyons ensemble la deuxième phase afin de vous façonner autrement.
Maintenant vous savez que vous êtes maître du jeu mais lequel ? Celui de l’énergie bien sûr ! Sachez que la matrice répond toujours à votre demande telle une photocopieuse. Par vos pensées, vos paroles et vos actes vous émettez une vibration et c’est en quelque sorte, votre demande. L’Univers, la matrice, la Mère, va répondre en utilisant la même onde car elle est toujours en symbiose avec vous. Vous pensez colère, peur, vous aurez des expériences de même nature dans votre vie. Vous êtes dans le jugement, la critique, vous recevrez exactement la même chose avec toujours un petit plus et c’est le même effet avec les actes. Nous sommes énergies et ondes, nous sommes émetteur/récepteur et comme créateur, nous avons la liberté de choisir notre bande passante. De ce choix émane notre qualité de vie, de votre taux vibratoire dépend notre santé. Vous avez toujours possédé tous les pouvoirs sans le savoir.

 Voilà donc le moment de la délivrance. Le voile ainsi déchiré, la Présence s’exprimant comme sachant, comme divin témoin, dans l’univers comme dans notre monde de relativité consciente et ce, dans l’unique réalité à savoir le moment présent. Souriez, riez, soyez ce que vous désirez être. Vous avez tous pouvoirs et avec grâce, rayonnez la fréquence de la paix, du bonheur et de l’amour. Aujourd’hui, enfin, la vérité refait surface et se dévoile à la multitude.

P.B