mercredi 29 avril 2015

Vous êtes votre conscience !

      
       C’est donc en acceptant de vous remettre en question que vous comprenez qu’il est illusoire de juger quoi que ce soit avec le mental. L’Esprit (que vous êtes) doit être un spectateur faisant preuve d’un amour inconditionnel pour la vie et toute sa manifestation, il est donc important de travailler ce non-jugement qui pardonne tout et excuse tout. A partir du moment où vous vous sortez du tableau, c'est tout à fait réalisable ! 



Si vous déplacez votre conscience dans ce qui est divin en vous, automatiquement vous obtenez de la tolérance pour vous-même ou pour autrui et vous faites preuve de compréhension. Pourquoi ? Parce que c’est toujours la personnalité qui se trouve blessée dans les expériences de la vie ; pas vous.Faites cela avec compassion, dans un état de paix qui sera communicatif. 

P.B

1 commentaire: