vendredi 26 juin 2015

Comprendre le Reiki !





 Méthode de soins alternative ?


      Pour bien comprendre ce qui suit, il faut savoir que les êtres humains, comme tout ce qui vit sur le plan terrestre, sont constitués de matières visible et invisible. Il faut admettre aussi que ce que nous nommons matière n’est en vérité que de l’énergie. Ainsi, nous possédons un corps physique mais également des corps subtils. L’ego, vous le savez, est attaché à une personnalité et donc uniquement au corps physique qu’il défend mais souvent de la mauvaise façon ce qui entraîne la dualité dans votre être, donc la maladie du corps organique. Voyons cela dans le détail.



Très souvent ce sont nos pensées, nos paroles et nos actes qui entraînent sur le plan vibratoire des états de stress qui eux-mêmes modifie à terme notre santé via notre corps subtil. Ceux et celles qui croient qu’elle ne dépend que de la condition physique, ne voient pas que cet état forme une symbiose avec les autres plans de vie. C’est là, la plus grande erreur de tout les temps. Nous nous prenons pour le corps physique avec sa personnalité alors que nous sommes en réalité ici et maintenant une âme en manifestation possédant divers vêtements subtils et donc, nous pouvons aisément dire et comprendre que la santé spirituelle est en quelque sorte un miroir de la santé physique, émotionnelle et mentale.  Les gens qui ont une bonne santé spirituelle sont heureux dans la vie.  Ils débordent de joie de vivre et ils ont le sentiment d’être utiles aux autres.  Ils aiment faire du bien autour d’eux et les gens qui les côtoient se sentent bien à leur contact.  Ce sont, en quelque sorte, des bienfaiteurs dont la principale raison d’être est de faire des choses qui rendent ce monde meilleur. Vous en connaissez autour de vous et même parfois, vous les jalousez.

Essayez lorsque vous êtes perturbés de vous observer, d’analyser vos réactions à ces moments moins paisibles. Que faites-vous ? Vous centrez-vous en votre cœur, dans les énergies d’amour dont il doit être débordant ? Ou au contraire, rejetez-vous les énergies inharmonieuses qui viennent à vous ? Réagissez-vous à l’agression par le rejet, par la colère ? Si vous faites cela, vos vibrations vont baisser et vous allez vous mettre au diapason de ces forces négatives, et par là les nourrir. Vous n’êtes plus dans la santé spirituelle que nous venons d’évoquer.

Donc ordinairement si vous êtes prêt à guérir et si vous acceptez l’énergie émanant de la Source pour accompagner votre autoguérison, une ou plusieurs bonnes séances de Reiki répareront les dégâts, mais il vous appartiendra ensuite de vous transformer pour la conserver.

Indiquons au profane en quoi cela consiste. Un soin Reiki est un soin naturel, holistique, agissant sur la causalité du ou des problèmes de santé et surtout sans aucun effet secondaire indésirable. Le thérapeute ou praticien Reiki agit sur le corps subtil, sur votre champ vibratoire en supprimant les congestions, blocages ou miasmes installés puis en rechargeant votre globalité en énergie. C’est à la fois une pratique de guérison spirituelle, une thérapie sacrée ainsi qu’une méthode de soins énergétiques, liée à la transformation du corps, de l’âme et de l’esprit. Cet art de soigner a pour objectif principal, tout en canalisant l’énergie de l’éveil, de faire rayonner la vibration d’amour universel et d’atteindre un haut niveau d’harmonie et de tranquillité intérieure. Cela vous rééquilibre très rapidement. Vous retrouvez généralement votre plénitude sans avoir recours à des médicaments qui sont très communément des molécules de synthèse dangereuses pour l'organisme. 

Les thérapeutes avertis utilisent en fin de soins cette formule de plénitude : « Un esprit sain dans un corps sain » et donc je dis ceci : Un corps sain est le reflet d’un « Esprit saint ». Oubliez donc : peurs, colères, stress, jugements ou critiques en prenant de la hauteur et restez connecté à votre cœur, à votre âme. Ne soyez plus dans le « faire » mais dans « l’être », juste dans ce que nous appelons le moment présent. Soyez détendu, ici et maintenant et le plus souvent possible, soyez en paix et heureux de vivre également ici-bas. Vous ne devez pas luttez contre quelque chose, c’est une aberration, mais être pour la vie, notamment en faisant tout ce que vous aimez. Pour ce faire, apprenez à vous apprécier quoi qu’il arrive; identifiez vos raisons d’être dans ce monde matériel; faites-vous plaisir très souvent; prenez l’habitude de rire chaque jour; apprenez comment identifier et changer les croyances qui vous empêchent de vous réaliser pleinement et d’être heureux en quittant dogmes et archaïsmes. Le guérisseur, un vrai thérapeute ou praticien Reiki vous invite avec confiance à expérimenter cette méthode de soins non-conventionnelle afin de recouvrer une bonne santé mais aussi à faire preuve de lâcher-prise voire de détachement sur les diverses situations qui vous semblent préoccupantes et compliquées. Comprenez que vous êtes responsable de votre état intérieur qui influence le plan visible de l’âme, votre corps physique. Vous savez, dans la vie tout est simple et naturel mais vous la compliquez à souhait. Il faut juste fusionner avec votre vraie nature, votre partie divine et la laisser exprimer l’amour à travers votre globalité. C’est ce que nous appelons vivre un état « fusionné ». Nous vivons en réalité dans un monde d’énergie, de vibrations donc de fréquences. C’est un état de Conscience élargi et c’est à vous qu’il appartient de décider du chemin à prendre pour créer cette réalité à chaque instant, réalité que vous devez vivre pour l’intégrer.



Vous voulez avoir une meilleure santé spirituelle alors je vous invite à quitter vos habitudes autodestructrices et à comprendre que la guérison est avant tout cet état d’Esprit qui empli votre âme entraînant une transmutation cellulaire. En effet, lorsque le mental conditionné à souffrir cesse de blesser l’émotionnel, le corps physique peut enfin se régénérer.  C’est la recette secrète du bonheur car en vérité tout est perfection à chaque instant. Voilà ce qu’est la santé, la paix où le guérisseur Reiki n’est qu’un intermédiaire dans le monde vibratoire dans lequel nous évoluons. C’est un état de conscience créateur, un état d’esprit, une harmonique vibratoire, une histoire de fréquence qui vous anime et là, vous en êtes le chef d’orchestre. A vous de choisir votre partition !



P.B

mercredi 17 juin 2015

On souffre parce qu’on est conditionné !








      Nous vivons dans une sorte de spirale mentale d’attachement à une personnalité qui conditionne toutes sortes de comportements ou réactions basés sur des croyances ou jugements alors que notre référentiel est erroné et toujours en changement. Nous vivons avec des dogmes, des archaïsmes publiques et avec des religions qui utilisent toujours les émotions à commencer par la peur, afin de sanctifier et de consolider les modes de domination antédiluvienne de notre société. Comment en sortir, voyons cela.

On le perçoit aisément, c’est un conditionnement délétère qui entraîne conflits, malaises et maladies. Pour en sortir, c’est très simple. Changez votre regard sur l’univers, réfléchissez sur vous-même car la maîtrise spirituelle est un état d’être. Vous savez que votre personnalité n’est que temporaire, valable pour cette incarnation et qu’elle doit disparaître au produit de votre « Soi supérieur Christique ». Elle a été créée avec nécessité pour vous identifier dans ce monde matériel. Cependant, prenez bien conscience que votre personnalité vous lie, vous conditionne et vous endoctrine dans les archaïsmes précités. Élevez cette conscience et comprenez que vous êtes le divin en action,  vous devez non seulement maîtriser votre mental mais il doit devenir l’outil de l’Esprit. Ainsi à votre service, il émettra des pensées plus hautes, plus belles, plus spirituelles. Comprenez bien que l’enfermement, le mal-être ou la maladie sont avant tout des signaux d’alarme montrant le chemin de l’amour inconditionnel de soi. Qu’ils soient physiques, émotionnels ou spirituels, nos traumatismes, nos malaises sont au fond la somme de nos luttes intérieures ainsi que de nos peurs. Il faut les abandonner aujourd’hui. Quand on prend conscience des attachements qu’on nourrit par conditionnements de toutes sortes et des patterns autodestructeurs qu’ils entraînent, on peut commencer à s’en libérer et c’est par une augmentation du respect de soi, de notre sens des responsabilités et surtout de notre dépendance intérieure, que nous pouvons reconnaître pour la première fois que nous devons changer quelque chose en nous. C’est une prise de conscience salutaire et bénéfique qui va tout changer. Soyez bien dans votre tête, soyez libre et en paix, ne vous attachez plus aux expériences qui vous frappent. Elles ne sont que temporaires et destinées à être prise au second degré pour être surmontées avec efficacité. Regardez au fond de vous et souriez car vous le saviez déjà !
Dans cet état de plénitude retrouvée, notre corps, qui est intelligent, peut emprunter plus facilement le chemin de la régénérescence. Quittez volontairement cette identification au petit « moi » pour redevenir le spectateur de cette pièce de théâtre qui se joue ici-bas et maîtrisez-vous. Faites maintenant preuve de détachement et rejetez les apparences, cela favorisera l’émergence d’un meilleur discernement intérieur venant du cœur. Vous avez le choix : Être ou ne pas être, vivre au sens divin ou vivre au sens humain. Ici, je vous invite à vous dépasser, à vous reconnecter intérieurement à une force d’Amour/lumière qui émane de ce centre créatif en vous d’où provient toute vraie connaissance. Faites preuve de sagesse en expérimentant cette puissance qui transformera votre existence. Vous ressentirez une incroyable excitation intérieure lorsque vous mettrez en pratique ce que peu de gens ont le bonheur de percevoir et de connaître : « Il suffit d’être ». Vous faites un choix puis vous le réalisez, c’est aussi simple que cela. Soyez en effet consciencieux ! Regardez le mot, il porte en lui-même la réponse « Conscience d’être les cieux ». Cette expression signifie « pouvoir ». Je vous l’ai déjà dit : «Tout est déjà en vous ». Voilà le secret révélé !

A présent, êtes-vous toujours conditionné ou libre ? Vivez-vous encore prisonnier de votre ego, des dogmes, ou êtes-vous affranchi par cet état de conscience qui transcende ? J’espère que vous avez choisi ce voyage de la conscience vers une réalité oh combien sublime dont le potentiel de liberté est infini.

P.B