mercredi 5 août 2015

La vraie connexion !




    


    Pour accomplir notre mission de travailleur de la Lumière, il faut s’oublier, s’abandonner et ainsi quitter l’ego et la personnalité qui ne sont que poudre aux yeux, une fabrication du mental. Là, il ne reste que : « JE SUIS ». C’est une vérité qui nous dépasse mais qui est. Cet état transcende l’humain mais revenons à la vraie connexion, celle qui nécessite notre intention agissante. La position Gasshô permet non seulement un recentrage, mais aussi la vraie fusion. Voyons cela en détail. 

Vous savez que notre canal de Lumière permet après initiation Reiki d’être le chenal de l'énergie divine , du "Souffle de Vie" mais encore faut-il se placer dans la bonne attitude. Lorsque le cœur est ouvert, il libère non seulement son amour/Sagesse mais et surtout il relie pleinement notre « Soi » profond à nos mains, celui de l’authentique vérité de Vie qui Est. C’est juste un état de conscience, une acceptation, un abandon intérieur. Oui, il est important de s’abandonner à cette vérité divine. On oublie ici la personnalité dirigée par un mental désuet au profit d’une conscience de Lumière. C’est la première marche d’ouverture à une vérité indescriptible. Le cœur est considéré comme le Graal, la coupe, qui va recevoir la Force de Vie. Elle est en quelque sort l’émanation ou la « sécrétion divine » la plus pure. C’est l’énergie Absolue, le divin à l’état pur. Elle s’exprime par un jaillissement lumineux dorée à tendance rosée. C’est l’Essence même de la Lumière dans son état le plus limpide, la Force de la matrice spirituelle absolue de tout ce qui est. Cette fusion céleste, puis cet alignement Divin/Cœur/mains, est nécessaire en soins mais trop de praticiens négligent cette ouverture du cœur. Voilà pourquoi ils restent sans résultat et se détournent parfois de la méthode Reiki. Ils n’ont pas compris qu’ils étaient seuls en cause. Accueillir en soi l’état divin n’est pas subjectif, le ressenti doit être fort et volontaire. Sans Lui vous ne pourrez recevoir la Force de Vie, le "Souffle sacré" qui domine la matière. Attention le mot signifie bien « état de conscience » et non pas dogme religieux. Certains êtres canalisent directement cette réalité sans le savoir mais ils sont peu nombreux. Ils accomplissent naturellement des miracles en apposant leurs mains et n’ont pas à passer par des méthodes relevant d’une technicité particulière. Reiki est l’une d’elles et son chemin spirituel conduit peu ou prou à un abandon de la personnalité pour une vérité bien plus grande. C’est le retour à la maison. L’appel de cette onde sacrée peut se concrétiser avec une mudra particulière pour joindre intention et acte : Ainsi on ouvre les mains en coupe vers le ciel afin de recevoir l'onde sacrée, on les referme en croix sur le cœur puis on les descend vers le bas en cadeau, en infusion. Si votre cœur fait cet appel en toute sincérité alors cela se produira avec une Force incroyable. Cette fusion se vit, se ressent, c’est une implosion partant du cœur qui irradie ensuite l’être tout entier et s’écoule divinement par ses mains. Attention, cet état d’intériorité doit être sincère, beau, pur. Il invite à une profonde transmutation, à un profond lâcher-prise puis à une élévation de la conscience. Ici, le paraître fait place à l’Être. Fusionner avec cet état signifie un abandon à l’Amour si nous voulons recevoir l’onde divine qui bouleversera toutes substances négatives, toutes congestions, tous traumatismes. L’intention ouvre la coupe à la perfection. Nul hasard dans cette profonde vérité. Il ne reste, pour libérer cette essence, qu’à être l’amour et la Lumière. Cette fusion est puissante, pénétrante, libératrice et bien sûr guérisseuse. Cet état dans l’instant est Amour/Sagesse diffusant le Souffle de Vie et vous dispenserez alors tranquillement cette puissance par votre aura et vos mains. Vous serez elle et elle sera vous. C’est une divine bénédiction car en utilisant cet amour, vous guérissez par votre « Soi  divin ». Attention savoir ne fait pas tout mais vous l’aviez déjà compris n’est-ce pas ? Il faut le vivre intérieurement dans l’instant présent et c’est par cet état d’être plongeant dans l’amour du cœur que s’établit la liaison avec les mains. Il ressort de cette Unicité la perfection transmise par votre aura et vos mains. On dit alors en toute simplicité : « Que Cela soit ! » Surtout pas d’analyse, ne revenez pas vers la mentalisation du processus. 

Dans ce moment de pleine conscience on fait silence, on ne fait rien, on constate simplement cet accomplissement. L’expectative prévaut. Voilà l’état qui préside au vrai thérapeute Reiki, au guérisseur de Lumière que vous êtes. C’est la divine connexion. Abandonnez-vous à cette Puissance emplie de Sagesse, soyez simplement vous, l’êtes divin que vous ne comprenez pas encore forcément.



P.B

2 commentaires: