samedi 31 octobre 2015

La Vie !



   


 

     Vous devez vous rappelez que le grand Tout est une symbiose où s’exprime la vie. Elle émane de la Source, c’est la matrice d’expression de la Conscience Universelle. Son énergie, sa vibration/fréquence emplie le monde de son amour. Vous-même êtes la Vie par votre âme. Vous êtes la seule réalité divine qu’il faut appréhender dans le moment présent pour vivre sur cette magnifique terre.


En effet, par l’Esprit individualisé, vous êtes un créateur en action et donc vous avez le pouvoir sur votre propre vie. Sortez des interdits, sortez des dogmes, des archaïsmes de la société ou des religions. Vous êtes encore sous la domination lorsque vous utilisez le mot « dieu », principe fondateur dans les religions monothéistes. C’est vrai que le mot est utilisé couramment par l’humanité, c’est un dérivatif du latin « deus », lui-même issu de la racine indo-européenne « dei » qui signifie : « briller ». On constate immédiatement que le mot « dieu » n’a aucun rapport avec sa signification première, cette notion de lumière, pour se retrouver aujourd’hui dans une personnification stérile, objet de culte, dénuée de sens lié au jugement, à la domination et même à la punition. Je parle ici de votre état d’esprit vis-à-vis d’une conception mentale faussée. Ce n’est pas le cas de la Vie qui Elle est pure Lumière alors sortez de cet emprisonnement dialectique. Projetez votre conscience, de plus en plus haut en vous, rejoignez le cœur de votre âme, votre « Soi divin » et fusionnez avec Lui. Je vous invite à faire ce choix en vous basant sur votre vécu, l’ombre ou la Lumière. Êtes-vous satisfait de votre cheminement, êtes-vous heureux, en bonne santé, en paix ? Si c’est le cas, ne changez rien mais si vous êtes encore prisonnier des doctrines précitées et que votre cheminement est chaotique alors faites un nouveau choix puis regardez ! Réalisez cela par une intention précise,  réalisez-là puis vivez-là. La véritable connaissance de « Soi » c’est de savoir qui vous êtes en réalité, c’est comprendre que vous êtes l’Esprit, ici et maintenant, pour l’éternité et non une simple personnalité liée à un corps physique transitoire. C’est la véritable clef de vie, celle qu’on nous a toujours cachée pour nous dominer ! Maintenant comment réaliser cela dans la vie courante, dans chaque expérience, dans chaque circonstance ? Oh c’est très simple, soyez vous-même en permanence, abandonnez-vous à cet état d’être avec continuité et constance. On dit qu’il n’y a rien à faire, juste à observer les choses avec détachement. En effet, aucune action n’est nécessaire dans ce processus car il s’agit juste d’une élévation de la conscience. Vivez ainsi chaque instant avec passion car seul le moment présent est réalité. Appliquez cela tout de suite. C’est la révélation de la Vie, sa Sagesse du cœur qui vous parle. Par votre divinité, vous êtes parfait, là, maintenant, alors vivez réellement chaque instant avec délectation. Montrez ensuite à l’extérieur le ressenti émanant de votre nouvelle conscience, votre état de paix intérieure, souriez, soyez un être inspirant pour autrui, soyez un Être révélé en action en ce monde matériel. Il n’y a rien de particulier à faire, vous devez juste être Lui. Cette simplicité n’est pas évidente à comprendre voire à admettre et pourtant, c’est la seule qui conduit au bien-être. Votre désir est d’être heureux, heureuse, ici et maintenant, pas tout à l’heure, pas demain, alors par votre intention, soyez-le sans tenir compte de l’extérieur qui n’est pas encore au diapason de votre choix. Cela va venir car la conscience répond toujours à votre demande. Gardez en vous cet état d’être, cette Présence divine en permanence, puis placez-vous dans l’expectative en laissant la vie répondre à votre attente. Imaginez-la comme une photocopieuse 3D. Vous avez enclenchez le processus, reste juste à recevoir. C’est un fait, tout être humain est maître de sa réalité malgré qu’elle soit influencée par la conscience collective. Il l’a crée à chaque instant. 


Voilà la réalité de la Vie, la réalité multidimensionnelle dont vous êtes partie intégrante par votre individualité divine. Il n’y a jamais eu séparation ou de différence, juste un oubli temporaire  qui permet de vivre dans la dualité du monde physique et de faire des choix. Soyez Unifié en Elle sans chercher une explication mentale, la Lumière agira comme un révélateur. Faites part tranquillement de votre perception de la vie à autrui en reflétant cette profonde paix qui maintenant est votre. C’est seulement par l’exemple que vous pouvez convaincre !


P/B

samedi 17 octobre 2015

Pourquoi ne pas Être Unité ?






       Souvent, ici ou là, on évoque la personnalité, l’ego, le mental etc. C’est du découpage intellectuel sans valeur. Souvenez-vous : la somme des parties n'est pas l'équivalent de l'ensemble. En effet, la conscience de l’Unité prévaut dans la vie. Cependant, je vous le dis ici, il ne faut pas confondre l’unité et l’unicité, sous peine de tomber dans des confusions. L’unité ne nie pas la diversité, mais l’enveloppe et compose avec elle un seul tout, de sorte que la fragmentation s’efface, mais sans nier la multiplicité. Ainsi en est-il de la nature même de l’Univers. Donc, quittez l’analyse qui ne conduit nulle part sinon à vous perdre dans la séparation et surtout à vous rendre malheureux. Il faut éviter d’introduire une représentation fragmentaire là où la fragmentation n’existe pas. A l’inverse, la synthèse conduit à la paix intérieure et au bonheur. C’est la clef de voûte de la spiritualité vous conduisant à la conscience d’un Soi Unique, à la vie qui s’aime et s’éprouve elle-même. L’analyste ne peut que se baser sur un référentiel désuet, en perpétuel changement, recouvert par le voile de l’illusion de la dualité. Par contre, la perception du cœur dans l’instant, la sensation qui est l’intuition émanant de l’Esprit vous conduit à l’Essence du grand Tout et cela se suffit à lui-même. C’est l’éveil de la Conscience qui embrasse de manière définitive l’Univers. Soyez donc tel que vous êtes, en toute sérénité et avec confiance puis fondez-vous dans la vraie Vie. Le Principe ne se divise pas car vous êtes Lui. En effet, il y a une Intelligence à l’œuvre dans ce qui est vivant et incontestablement, elle se déploie dans l’Unité. Ce n’est nullement un concept mais le fondement sur lequel joue le multiple que vous allez regarder différemment maintenant. Agrandissez votre vision, ayez du flair, de la prescience et vivez votre intégralité en étant partie de l’unité globale. Ainsi jaillit la Lumière. 

P/B


mercredi 14 octobre 2015

Le bonheur !







     Réfléchissez, ici et maintenant, en faisant une pause. Pouvez-vous définir vraiment le bonheur ? On dit que c’est un état d’être et c’est vrai. C’est la plénitude, un état agréable et équilibré de l’esprit et du corps d’où la souffrance, le stress, l’inquiétude ou le trouble sont absents. Comment acquérir puis vivre cette quiétude au quotidien ? Simplement en plongeant en vous-même, au cœur de votre âme. Personne ne pourra le faire pour vous. Il faut redevenir vraiment un avec vous-même et accepter ce qui est. Il est humain d’avoir des doutes, parfois des peurs. Il ne faut pas les rejeter mais au contraire les accepter avec compassion. Mon message est très simple, il s’agit de vous aimer et d’aimer tout ce qui est dans votre vie. Déplacez votre conscience dans votre cœur puis soyez en paix, sans attentes, sans plan. Ressentez chaque expérience avec le cœur, souriez à la vie et agissez maintenant avec confiance. Voilà, comment Être en paix avec soi-même et vivre avec bonheur.

 Essayez, vous m'en direz des nouvelles !

P/B

lundi 5 octobre 2015

Je croyais que le Reiki allait tout transformer !








Question :   Je constate les mêmes débordements, les mêmes dérives dans le monde Reiki que dans la vie courante, pourquoi ?



Réponse : Voici mon opinion. Je pense que c’est parce que le Reiki n’est pas compris, il reflète notre monde de troisième dimension, parce qu’il y a falsification de la méthode, perte de repère par les auto-initiations, les initiations à distance, les nouveaux Reiki etc. etc. mais et surtout, parce que son volet spirituel, n’est pas appréhendé. Normalement, il doit conduire à l’éveil, il doit nous tenir la main pour nous réaccompagner à la maison mais faut-il encore le vouloir. Il s’agit de l’ascension spirituelle ! D’aucuns me demandent comment accomplir les actes de la vie beaucoup plus posément en étant détaché des comportements agressifs, des jugements voire des critiques. Je leur dis alors : « la réponse est en vous ».



Le Reiki vous a fait comprendre que tous n’est que vibrations, fréquences, conscience. Nous parlons dans la méthode : d’état d’âme, de détachement, de sérénité. Pour vivre vraiment dans une profonde paix chaque moment de vie, pour être un vrai thérapeute, un artisan de Lumière, vous devez quitter votre personnalité qui seule peut être agressée. Élevez-vous afin de rejoindre cette vérité multidimensionnelle. Soyez donc votre âme avec son cœur divin. La profonde sérénité de l’âme entraîne un amour infini, illimitée, inconditionnelle qui se répercutera dans votre vie de tous les jours et dans chaque soin. Il se déclenche par un abandon à la Vie divine qui ne cherche qu’à se répandre. Comment faire ? C’est par l’Esprit que se réalise cet état de grâce. Focalisez votre conscience sur votre cœur, demandez cette quiétude et cette harmonie de tous les instants, le reste est automatique. Alors, un sentiment extraordinaire de bonheur d’exister vous envahira. Dans cette paix intérieure, vous sourirez et reflétez cet état d’être dans le monde qui vous entoure sans avoir les inconvénients liés à l’ego. Cependant, je constate que les mots sont souvent mal compris. Prenons donc un exemple concret.

Le mot « ascension ». Lorsque nous parlons d’ascension, nous évoquons une modification non pas de bas en haut mais un mouvement de la périphérie vers le centre, de l’extérieur vers l’intérieur. Chaque vrai enseignant Reiki devrait connaître cela et l’enseigner. Médisances, dénigrements, critiques, ne seront plus alors de votre monde. La conscience quittera votre personnalité (et tous ces tracas) pour revenir au travers de votre âme, vers son cœur divin. Dans cet état, vous vous envolerez pour une destination de Lumière et d’amour. Vous serez tranquillement un vrai missionnaire éclairé. N’ayez pas peur des mots, bannissez de votre vocabulaire ce qui est limitatif. Vous avez tous les pouvoirs en vous, imposez votre choix dans ce plan matériel et vivez le au quotidien.

Donc et pour répondre clairement à la question posée, je dirais qu’il est bien difficile, même pour un praticien Reiki de sortir d’un contexte traditionnel pour entrer dans le détachement spirituel. Lorsque notre conscience repose sur notre personnalité, sur notre ego, nous restons en prise directe non seulement avec les actes d’autrui mais aussi avec nos vieux démons. Je pense que c’est une première réaction normale qu’il faut sublimer. C’est alors une question de perspective. Lorsque nous nous plaçons immédiatement dans le détachement (ce qui permettrait de percevoir les choses sans passer par le biais des sens ou des « étiquettes collées sur elles) nous redevenons comme un spectateur tranquille. Cet état relativise, transfigure et purifie toute fièvre émotionnelle. Il s’agit d’une prise de recul positive entraînant une sorte de pardon instinctif puis une élévation de la conscience, une ascension divine.



Voilà l’état dans lequel doit se fondre tout praticien Reiki poursuivant sa remontée vers la Source. Voilà comment, grâce au détachement, nous faisons preuve de sagesse. Nous sommes alors sortis de la prison des sens, des entraves de la personnalité et de son conditionnement. Nous nous construisons vraiment dans l’éternel présent selon les directives du cœur divin en nous. Nous nous abandonnons à tous les possibles, à l’Esprit créateur Lui-même, au chorégraphe Universel.



P/B