mercredi 4 novembre 2015

Ordonnance pour la Vie !






  Eh oui, la plupart des gens vont analyser, disséquer, anatomiser l’être pour soi-disant le comprendre. Il y a un catalogue de termes qui surgissent pour ça : la personnalité, l’ego, le mental, le corps, l’âme, l’Esprit etc. Cette décomposition vous conduit dans le mur, c’est une hérésie. D’ailleurs le mot « décomposition » signifie aussi putréfaction dans lequel l’humain disparaît et se perd. Voyons cela d’un peu plus prêt.

Chacun des termes évoqués ci-dessus ne reflète qu’une supposition basée sur un référentiel fluctuant. Sortez du catalogue que la société vous impose !  Moi, je vous invite à quitter cette division pour vous reconstruire. Je vous dis : « soyez vous-même sans vous prendre la tête ». Vivre sereinement est la chose la plus rare au monde car la plupart des gens ne font qu’exister. Drôle de paradoxe. Quittez donc cette illusion mentalisée car le tout est plus grand que la somme des parties. Vous êtes ce que vous êtes, point. Je vous invite à vous percevoir comme une Unité qui maîtrise sa vie. En fait, mais nous y reviendrons, vous êtes véritablement la Vie Elle-même. Ayez cette conscience d’Unicité et alors vous vivrez heureux, en paix, en bonne santé. Rappelez-vous qu’en philosophie, l'unicité est le caractère de ce qui est unique. Oui, vous êtes une facette unique de la vie. Cela élève l’Esprit qui fusionne alors avec le grand Tout dans un profond lâcher-prise qui permet d’accéder à un bien-être hors-norme. La liberté de vivre sa vie dans cette vacuité ne doit pas être une option mais une évidence de santé publique. Oui, l’ivresse de l’unité conduit à l’originalité et à l’euphorie dans chaque expérience mais je vous le dis aussi, vous allez déranger si vous sortez du moule. Je suis ainsi « moi » dans ma globalité et là je suis heureux, peu importe les sarcasmes. Je vous invite à cette révolution mais c’est à vous de faire ce choix car cela implique d’accepter de se faire traiter d’anticonformiste, d’être atypique ou même de fada ! Pourtant, cette façon de percevoir les choses n’est pas de la folie car la réalité et une et indivisible. Vous êtes la « Vie » rien d’autre. Oubliez le mot « dieu » qui ne signifie rien sinon dogmatisation et domination. Ce processus nécessite d’abord de se libérer des critiques, des jugements, des préjugés, des habitudes, des dogmes et ensuite de s’abandonner dans une synthèse globale que la raison ne peut saisir. En disant « je suis ce que je suis », je me libère de toute préoccupation et je gagne en intensité de vie car rien n’est plus séparé. Fusionner, c’est ne faire qu’un, c’est la Présence à soi-même qui libère de toute limitation. Y entre celui qui veut, y entre celle qui veut mais c’est, à mon avis, le « Principe de l’unique Conscience » qu’il convient de choisir pour redevenir vous-même.

Non, ce n’est pas une utopie, une chimère, une construction purement imaginaire dont la réalisation est, a priori, hors de notre portée mais au contraire une reconstruction basée sur une conscience globale de ce qui est. Vivez donc tranquillement cette Unicité par l’expérience dans la paix de l’Esprit qui inspire à l’essentiel, à l’Essence du ciel.

P/B
    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire