mercredi 27 janvier 2016

Soyez objectif pour une fois !



     

   

   Vous êtes mal dans votre peau, vous pensez que c’est la faute des autres, qu’ils sont responsables de votre état ou que les circonstances de la vie sont toujours contre vous, que vous n’avez pas de chance ? Je vous dis : Vous faites fausse route ! Regardez dans votre boite à outils car la solution s’y trouve ! Explicitons comment fonctionne le système.

La dépression où les idées noires proviennent uniquement d’un manque de confiance en vous mais surtout d’une focalisation de l’ego par votre mental sur le monde matériel. Celui-ci se concentre sur votre personnalité et donc votre corps physique. Vous recherchez la reconnaissance et l’approbation de ce monde extérieur, ce qui est une erreur. Ne dites pas non, ce n’est pas moi, c’est comme ça etc. Vous devez faire une pause, desserrer les mâchoires de ce cartésianisme qui vous caractérise et qui fait de vous des psychorigides. Oui, oui, vous avez bien lu. Appréhendez la vie différemment, apprenez à voir le monde autrement et surtout arrêtez de vouloir. Vous le savez, pour la majorité des gens, notre état d’esprit ne dépend pas de nous mais des événements extérieurs et c’est là ce qu’il faut changer car c’est une erreur ! Il faut modifier notre façon de percevoir les choses en agissant sur nos représentations mentales. Je vous le dis, la paix, la sécurité, la santé, sont à votre disposition ici et maintenant mais en vous. C’est un état d’être immédiat. Vous devez juste changer de focale, comprendre la réalisation de votre monde autrement. Oui, vous devez juste vous abandonner puis alléger votre fardeau. Réfléchissez un instant, vous seul pouvez modifier le tableau. Si vous êtes d’accord pour changer les choses allons-y. Premièrement, il faut prendre acte que vous êtes un être multidimensionnel, c'est-à-dire bien plus qu’un simple corps physique. Vous êtes une âme en incarnation, avec un corps de Lumière et un cœur divin d’où émane la Force. Cette parcelle d’éternité révèle l’Esprit. Il n’y a rien d’autre, le dieu des traditions n’existe pas. C’était un mythe des religions pour vous dominer. Il n’y a que l’Esprit qui recèle la Force de Vie. Focalisez sereinement votre Être sur cette réalité. OK c’est fait, tout du moins vous l’envisagez comme possibilité, c’est bien. Deuxième étape, vous devez vous reprogrammer, vous métamorphoser, revenir à votre puissance intérieure et dire : « Je suis maintenant une âme consciente. Je reprends les choses en mains ». Il existe pour cela des mots de pouvoirs à votre disposition, vous devez les connaître et les utiliser : Dites-vous simplement en prenant conscience que vous êtes cette parcelle divine incarnée en individualité et non cette petite personnalité troublée parce que là, c’est l’ego qui commande : Dites tranquillement mais avec conviction : « Je suis qui je suis ». Avec les mots : « Je Suis » la vie se met automatiquement au diapason de votre conscience et cette réalité est systématiquement exaucée avant même vos premières pensées, votre intention a précédé votre demande verbalisée. Changez vos pensées et votre monde changera. Oui, vous êtes le chef d’orchestre de votre vie, oui, c’est à vous qu’appartient la puissance de créer selon vos choix ! La clef est d’avoir la foi, d’avoir la certitude que la Source par sa Force de Vie, répond toujours aux demandes du cœur. En effet, l’une des lois de l’univers est que la Vie attend dans l’amour et la patience que vous tendiez simplement la main pour ouvrir la porte au divin. Je vous le dis à nouveau : « Sitôt que vous prendrez du recul, que vous contrôlerez vos pensées, vos paroles et vos actes et que vous replongerez dans votre divinité, votre âme céleste et son cœur l’Esprit, vous redécouvrirez cette puissance à votre disposition. Il ne reste ensuite qu’à faire descendre vers les strates de la matière, votre état d’être, celui que vous avez choisi : « je suis bien », « je suis heureux », « je suis en parfaite santé », etc. Ainsi, par votre intention, par votre attention, vous redevenez maître du jeu. 

C’est par cette nouvelle conscience de ce qui est que vous modifiez à volonté vos expériences de vie. Rien n’est compliqué, rien n’est impossible. Ouvrez-vous à la puissance spirituelle, à la Source sans nom et à sa Force de Vie. C’est simple mais encore faut-il le mettre en pratique dans la vie courante. 

P/B

lundi 25 janvier 2016

Calme et sérénité !




  



      Si vous vous posez des questions, c’est que vous commencez à penser librement et si vous pensez ainsi, c'est-à-dire en ressentant, c’est que vous revenez petit à petit à cette merveilleuse Source de Vie, que nous nommons « l’Esprit » ou « Conscience Créatrice ». Nous avons toujours été en union complète et totale avec « Elle » mais sans le savoir vraiment. Il suffit de ne plus focaliser son mental sur la personnalité, sur ce qu’elle vit au quotidien, mais sur l’âme. Voyons cela en détail en plusieurs étapes simples.

En fait, nous ne faisons qu’un ensemble, tout en étant individualisé, ici et maintenant. Oui, le salut est dans le retour à l’unité, c’est la divine complétude. Soyez donc une affirmation vivante de cette vérité et ne résistez plus à la transformation. La meilleure façon de vous tranquilliser et de tomber votre carapace émotionnelle. Cette construction parfois inconsciente aboutit à une prison psychique. Ouvrez-vous à chaque expérience de vie et laissez-vous porter par elle mais sans avoir à vous justifier. Seul votre mental vous montrera que vous avez raison de résister mais passez outre. Attention, il n’est pas à rejeter juste à être au service d’une vérité plus grande. Si vous entrez dans son rôle d’analyste de base, vous ne pourrez trouver la liberté d’être « la Lumière » et émettre sa note d’amour. Trop souvent, les souffrances de l’homme sont inventées par le monde extérieur car en réalité, c’est très simple. Il n’y a rien en dehors de nous. Rien de ce que vous apercevons extérieur à nous. Ces souffrances rejaillissent ensuite sur l’émotionnel, c’est l’état d’âme. En vous laissant porter par les situations, sans résister à ce qu’elles vous envoient, vous entrerez dans cette humilité dont je vous ai déjà parlé et lâcherez ce qui vous enfonçait dans l’obscurité. Rappelez-vous toujours que lorsqu’il y a souffrance, il y a mentalisation à cause des comportements, des critiques, des jugements d’autrui, mais aussi par notre propre jugement sur les choses et la vie. Quoi qu’il se passe comme expérience, quoique vous fassiez, faites-le avec passion mais calmement, avec une profonde sérénité car la peur et la résistance résident dans le mental. Lorsqu'intervient le lâcher-prise, voire le détachement, c’est l’amour qui prend les commandes de vos expériences et vous savez alors que ce qui vous est envoyé est la grâce divine qui vous fait un cadeau pour vous permettre de grandir en compréhension. C’est juste un état d’être, une acceptation divine. Nous ressentons cela lorsque nous nous abandonnons, lorsque dans le moment présent, nous acceptons tout ce qui nous entoure. Alors, c’est la joie de l’âme qui transparaît. Je le répète, rien n’a vraiment d’importance, tout est relatif, alors abandonnez-vous. Cela soulage les tensions, calme le système nerveux central et guérit les blessures du corps. De grâce, restez dans un espace de paix et de profond contentement à partir duquel vous pouvez avancer tranquillement dans l’existence. L’apocalypse, la révélation, le secret, c’est que vous êtes un être divin mais faut-il non seulement le savoir mais aussi le mettre en application consciemment, pour que votre but soit une sereine manifestation ! Toute réalité a comme base une intention manifestée par une pensée. La seule différence est : votre état mental. Lâchez votre orgueil résistant qui vous dit que c’est l’autre qui a tous les torts ou qui n’a rien compris. Ce jugement, cet étiquetage permanent est une catastrophe pour vous car ce qui est extérieur ne vous appartient pas forcément. Comprenez bien ici que c’est à vous de changer pour être heureux, personne ne viendra vous sauver comme on dit. Pour lancer le processus de création, vous devez vous impliquer personnellement et le secret le voici : Au début, soyez ce que vous voulez être : heureux, tranquille, en paix, en bonne santé. C’est-à-dire faites comme si ! Vous vous apercevrez que petit à petit, cela deviendra vraiment votre réalité. C’est le fait d’être qui provoque l’avoir, pas le contraire ! Ainsi, la vie vient à vous, soyez Amour et Lumière à chaque instant, soyez comme un Soleil flamboyant qui irradie sa Puissance car le bonheur est un état d’être. C’est votre vraie nature, celle qui se tient en arrière, dans votre cœur et qui donne calme, sérénité. Vous ne trouverez la Divine Mère (la Conscience Créatrice), la Déesse, que dans un mental silencieux. Elle est Lumière, Elle est vérité !

J’insiste, vous créez votre monde à chaque seconde par vos pensées, vos paroles et vos actes, par votre libre-arbitre. Tournez-vous vers l’extérieur ou vers l’intérieur, faites-vous balloter par le monde ou dominez-le en retrouvant l’Esprit, l’Essence de la Vie, la « Déesse », en fusionnant votre totalité car c’est ce que vous Êtes. Voilà alors la grande paix, le bonheur et l’Amour qui s’écoule de vous et façonne à nouveau les fondations du nouveau monde. La méthode Reiki, dans son volet spirituel, vous y invite, découvrez-le !

 P/B 

Philippe BLOT, Maître-enseignant en Reiki traditionnel à ESTOS (64400).