dimanche 10 janvier 2016

Être !




      Pour ma part, j’ai décidé de vivre selon ma perception de la Vie. Ma conscience me guide. Ainsi, je sais qui je suis. Je suis, ici et maintenant, la Source en action. Je suis Pure Conscience, Je suis l’Esprit. C’est donc mon choix de révéler cela. Dans mes expériences de tous les jours comme thérapeute ou guérisseur d’âme, j’agis par mon cœur et l’amour me guide.

Une certaine douceur, une quiétude a pris place après cette décision comme si le naturel avait repris sa position. Détendez-vous car il n’y a rien de surnaturel. Peux-ton expliciter cela ? Oui bien sûr car c’est très simple. Il s’agit d’un mouvement qui réoriente passant de ce que je fais à ce que je suis. Vous saisissez ce divin paradoxe ? Je ne suis plus en train de faire quelque chose mais d’être quelque chose et c’est là le secret de la vie, son but. L’explication en est simple. Le « faire » est une fonction du plan matériel, du corps, ce que je n’étais pas en réalité. L’être lui, est une fonction de l’Esprit, c'est notre Essence. Ce que vous devez comprendre dans cet énoncé, c’est que l’être est un état choisi dans lequel on est et non une action que l’on accomplit. Pour ma part, je suis un guérisseur par choix, je n’ai plus qu’à me détendre, à le vivre, à le ressentir et à lâcher-prise en souriant sans rien analyser même pas les résultats qui seront automatiquement ceux qui doivent être en fonction du chemin de vie de mes patients. De plus, je reçois une guidance qui me replace toujours sur le bon chemin avec une intuition qui est une forme de connaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement. Que du bonheur dans une profonde confiance et une profonde communion dans l’Êtreté ! Dans cet état, je n’ai plus rien à justifier, rien à prouver. Je n’oblige personne à plonger dans cet état d’être. C’est simplement un choix personnel qui a changé ma vie. Alors soyez, vous aussi, déterminé à « être » si vous le désirez, c’est-à-dire à ressentir, à exprimer et à réaliser votre choix, par votre propre volonté. En dépit de tout de ce qui arrivera, tenez-vous en à votre décision fermement sans tenir compte de l’avis d’autrui, ni de la résistance que cela va engendrer. Après un temps d’opposition, vous verrez surgir la paix et la sérénité. Vous aurez compris la présence apparence de la dualité, des contraires dans ce plan de physicalité. Vous constaterez bientôt que vos expériences de tous les jours seront au diapason de votre état intérieur.

Il faut juste de la détermination dans la trajectoire choisie, puis de l’abandon, c’est-à-dire qu’il faut juste contempler ces conséquences avec bonheur. C’est si simple que cela semble magique.

P/B


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire