dimanche 4 septembre 2016

Gnôthi Seauton !



     Depuis que vous lisez les articles du blog « Reiki Source », avez-vous saisi le pourquoi du comment ? Avez-vous saisi que la vie est un livre que vous écrivez jour après jour et que rien ne vous est imposé ? Le grand secret consiste à comprendre qu’il vous appartient de choisir comment être, comment vivre, en respectant toutefois les lois de l’Univers. La fonction de la Vie est de vous permettre de créer vos buts et ainsi d’être ce que vous désirez et de l’expérimenter. C’est cette vérité qui reste cachée au profane et que Socrate a mis en exergue.
Lors de son voyage à Delphes, il découvrit cette injonction inscrite au fronton du temple d’Apollon : « Connais-toi toi-même » (gnôthi Seauton). Il en fera la maxime de sa vie, tout entière consacrée à révéler aux consciences ce qu’elles sont au fond d’elles-mêmes et à les faire passer du savoir apparent au savoir vrai. Voilà à quoi je vous invite ici, aujourd’hui, vous avez tous pouvoirs en vous pour « Vivre » selon votre propre choix ! Vous pouvez, dans le moment présent, ici même, être ce que vous voulez et ce, immédiatement, peu importe ce que vous étiez en train de faire, c’est votre décision, votre état d’âme qui compte. Ne cherchez pas à comprendre le processus, vivez-le. Choisir d’être un vrai créateur divin signifie : l’éveil ! Cette puissance ou cette Force, cette harmonie existe déjà en vous, il suffit de s’y fondre. On dit à ce propos, qu’il n’y a pas de lumière plus brillante dans l’Univers que la Lumière de votre état d’être et c’est vrai. Effectivement, il en est ainsi depuis le commencement des temps mais le voile de l’oubli a fait que vous vous êtes fermé en partie à cette vérité. Nous sommes aujourd’hui à l’aube d’une nouvelle conscience, à l’aube d’un changement de plan vibratoire, ce qui permettra ce grand réveil des consciences. Tout ce que vous êtes repose sur un choix personnel, c’est votre décision à propos de l’expérience de vie qui se profile. Vous choisissez trop souvent « de faire pour », de devenir ceci ou cela dans un hypothétique futur. Pour une grande partie de l’humanité, les choses paraissent s’imposées mais elles ne le sont jamais. En vérité, vous devez juste vous redécouvrir puis avec cette conscience de vous-même, vivre selon votre désir, selon votre choix, c’est juste une question de focalisation. Votre point de convergence doit être votre but, ici et maintenant. Pas demain ou plus tard mais tout de suite, instantanément. C’est un axiome divin que vous devez comprendre puis ressentir. Pour cela, il faut admettre en prémisse, que vous ayez cette possibilité puis après avoir choisi par intentionnalité, il vous faut le voir comme vérité, là, maintenant, sans attendre. Cela se situe au niveau de votre Conscience, au niveau vibrationnel, au niveau de votre acceptation. Seulement en cas de refus de cette vérité par votre mental, vous bloquez le processus créateur et rester dans l’abstrait dirigé par votre ego. Oui, votre réalité est modulable par votre « Christ » intérieur. Vous le ressentirez par votre cœur. Il y a un moyen simple de passer au-dessus du mental, c’est d’en faire l’expérience : Connaître (se rappeler qui on est), faire l’expérience (avoir des buts définis, ici dans cette incarnation), et « être » dans l’éternel moment présent. « Christ » répond instantanément à cette décision d’être. Ce dernier, lorsqu’il a fusionné votre totalité, est votre soleil central, votre Lumière, l’état Divin, et c’est par « Lui » que vous passez pour utiliser la puissance de création qui dormait en vous. Il est le passage obligé pour mettre en place ce processus. Si le mot vous dérange, renommez-le par une appellation personnelle et secrète. Votre choix est fait ? C’est sûr ? Alors soyez Lui ! A présent et sans juger, observez en détail tout ce qui vient à vous de l’extérieur et qui paraît en opposition sous la forme de personnes, d’événements ou de situations. Ce sont simplement des prémisses à dépasser car les choses se compliquent toujours avant de s’améliorer et c’est normal. Il s’agit du principe de la dualité qui s’oppose à votre décision. Vous avez poussé le curseur à l’autre bout de la réglette, du relatif ou de la dualité, à l’Unicité. Une chose est en fonction de son contraire, c’est une loi de la vie ici-bas qui a pour but de vous guérir de la séparation. Cette reconnaissance de la dualité hors jugement va ouvrir la voie car ce qui s’opposait à votre but n’aura plus aucun effet, vous ne résisterez plus puisque cette opposition est salvatrice, reconnue par vous et qu’elle conforte votre état d’être. A présent, vous vivez selon votre choix, cet état dans la sérénité, la paix, et surtout dans votre forme incarnée car c’est ici et maintenant que vous l’extériorisez. Laissez simplement la vie s’exprimer selon vos envies. Votre état s’écoulera, limpide, tranquille vers l’extérieur. Laissez même votre imagination prendre le dessus, il n’y a pas de limite à votre décision d’être. Mes paroles peuvent vous aider à comprendre le processus de la création mais l’expérience seule permet de le connaître. Les pensées et les sentiments qu’engendrent cet état d’esprit vont parfaire cette connaissance de manière factuelle et intuitive, laissez-vous porter et guider. Prenons pour clôturer cette grande vérité cachée l’exemple d’un thérapeute. Lorsqu’il va procéder à un soin, il se centre par Gasshô, c’est-à-dire qu’il ramène sa conscience dans son cœur. Il place ses mains en croix sur son « Christ » « Lui ». Là, il se trouve dans un lieu baignant totalement d’une Lumière vivante. Il redevient « l’Êtreté » puis par sa pure intentionnalité, il rayonne sa Lumière Christique. Il projette cette vibration d’Amour/Lumière avec confiance laissant sortir par ses mains ce fluide guérisseur. Il sait qu’il est « la Source en action » et plus il est cela, plus il le vit, plus cela se met parfaitement en place pour lui permettre de l’être encore plus car il n’y a pas de limite. Ressentez profondément cet état d’être sans rien forcer avec une profonde complicité. Soyez sérénité et paix dans ce que j’appelle l’expectative du résultat car il est préférable de ne rien mentaliser sur cette finalité.
Tout est le grand Tout sous des formes multiples de plans de conscience. Donc, laissez les circonstances extérieures se mettre au diapason de votre état intérieur, en demeurant simplement centré sans avoir à justifier de quoique ce soit. Par le « Christ » que vous êtes, se produira le miracle de la Vie dans la forme via votre âme. Vous n’avez rien à faire, juste à être. Voilà ce que signifie « gnôthi Seauton ».
P/B – Maître-enseignant en Reiki traditionnel.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire