vendredi 2 septembre 2016

Les règles du jeu !









       Je suis ce que je suis, c’est-à-dire : Je suis l’Esprit et ce qui m’arrive est toujours pour le mieux. Par la Source, ces deux notions sont libératrices si elles sont comprises, acceptées et mises en pratique. 

Vous le savez, rien n’arrive par hasard. De plus, une fois que c’est là, il ne sert à rien de pester. Quel qu’en soit le motif, c’est automatiquement le jugement que vous portez dessus qui vous dérange. C’est toujours une appréciation voire une sentence que vous portez contre vous, contre autrui ou contre l’expérience elle-même. Vous êtes pourtant libre ! C’est juste un choix qui s’offre à vous devant chaque situation qu’il faut dépasser. Je vous invite à quitter les critiques, les jugements, la colère, l’impulsion, donc l’émotion engendrée par la situation. Il ne s’agit que d’une résonance qui est en vous, liée à votre passé, vos ascendants, votre référentiel ou à l’expérience non comprise. Je sais, prendre du recul, agir avec détachement, restez serein etc. n’est pas facile lorsque brutalement vous êtes confronté à une difficulté pourtant c’est la seule solution. Comprenez bien que cette émotion, ce sentiment, cette colère, cette frustration émane uniquement de vous. Vous en êtes responsable. Si vous parvenez à accepter cette imputabilité alors tout change car lorsque vous avez fait un bout de chemin spirituel suffisant, lorsque vous vous êtes suffisamment transformé, suffisamment délestés de tout ce qui n’est pas utile alors et alors seulement, vous émettez la vraie vibration de l’amour pour toute chose. Ainsi, vous élevez votre conscience, vous retrouvez votre calme et recherchez la meilleure solution pour dépasser l’expérience mais revenons à la première notion, celle qui fait que vous êtes responsable de votre état intérieur. Je suis le créateur de mon monde ainsi, je suis la Source en action comme vous. L’Esprit (le cœur de mon âme) étant tout puissant, rien à l’extérieur ne doit pouvoir me perturber puisque j’en suis le Maître du jeu. 

Alors vous aussi relativisez, prenez de la hauteur et soyez douceur et paix pour vous-même mais aussi pour autrui en laissant le courant de la Vie vous entraîner sereinement comme un sachant.

P/B

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire