samedi 15 octobre 2016

L'Apocalypse !





      Le mot est révélateur. Il vient du grec « Apocalypsé » et du latin “Apocalypsis ». Ce mot signifie découvrir, démasquer ou révéler ce qui est caché, c’est la prophétie des temps nouveaux. C’est ce qui se produit en partie aujourd’hui grâce à la science et c’est ce qui induit une ouverture de conscience dans le monde. La vie révèle ses secrets à qui veut bien ouvrir les yeux. Je vous le dis : « cherchez un peu et vous trouverez ». C’est une bonne chose pour le thérapeute énergétique Reiki car sa pratique en sortira renforcée. Voyons cela un peu plus en détail.
Pour appréhender un peu plus la réalité de la vie, il faut d’abord reconnaître que toute matière est en réalité de l’énergie. En effet, notre environnement n’est pas ce qu’il semble être. Nous pouvons dire aussi que la réalité est relative à la densité vibratoire de l’observateur, ce fait ayant été prouvé scientifiquement. Cela signifie aussi que toute énergie est un continuum multidimensionnel à fréquences multiples s’étendant bien au-delà des particules denses de la matière qui n’est que la partie visible du monde. Cette constatation ouvre la porte à une nouvelle conscience que la physique quantique a démontrée également. Elle affirme que nos concepts couramment acceptés de forme et de substance sont dépassés, non seulement la matière est énergie mais toute énergie est essentiellement de nature non physique. Ne vous y trompez pas, nombreuses sont les personnes qui préfèrent ne pas s’interroger par peur, car là arrive les angoisses, les phobies ou le stress de l’avenir. Heureusement, nous vivons dans un monde où nous évoluons par expériences personnelles directes, par le fait même d’être. La naissance et la mort (apparente) sont en elles-mêmes des éléments essentiels de notre progrès, une sorte d’entrée et de sortie de la conscience sur le terrain de jeu des plans de vie. Ainsi, notre conception de la réalité est en train de changer tout doucement. Cependant, même si le monde se trouve aujourd’hui encore dans une grande confusion liée au doute, cela entraîne pour certains, la question existentielle suivante : Qui est-on en réalité, cette petite personnalité liée à un corps matière ou plus que cela ? D’où la question suivante : « Qui sommes-nous vraiment ? Qu’est-ce que nous sommes vraiment une Pure Essence divine qui se découvre par une simple expansion de Conscience où est-ce fabulation ?  Nous les thérapeutes, savons qu’il existe un immense système d’énergie invisible et que nous pouvons agir sur lui mais nous restons minoritaires. Je pense que la matrice d’énergie est sensible à l’influence de la pensée émanant de l’Esprit et ce, par focalisation de l’attention. C’est en transcendant nos limites, en élevant nos vibrations, en déplaçant notre conscience et en lâchant prise que nous pourrons explorer une petite partie de cette puissance. Nous le constatons dans notre travail énergétique. Après les initiations Reiki (modifications de la structure d’un être sur le plan subtil), nous nous élevons dans les strates de la Lumière et nous canalisons ainsi, la merveilleuse Force de Vie, que nous retransmettons par les mains principalement mais aussi par notre aura. Nous savons que ce n’est pas la personnalité qui agit dans ce domaine mais bien quelque chose de supérieur mais quoi ou qui ? Est-ce la Source qui à travers l’être se révèle, dans ce cas nous ne serions qu’un intermédiaire où est-ce encore bien plus subtil que cela. La réponse se cache dans le but. Ce que nous venons d’évoquer n’aurait pas grand intéressé pour « Elle » mais si un plus grand mystère se révélait là, devant nos yeux, qui nous faisait être des participants, des acteurs de la Vie alors, alors… Eh bien, c’est cette évidence, me semble-t-il, qu’il convient de retenir, de comprendre puis de développer. Nous vivons, nous nous mouvons dans une seule est unique réalité, nous sommes l’Un. C’est l’illumination de la Conscience par l’Esprit. Oui, nous sommes unifiés à l'univers, à la Source ou avec le divin, mais notre perception est amoindrie par nos croyances et les dogmes de la société auxquels nous adhérons. Un tel état de conscience qui ne peut, par nature, être défini par les mots, est censé ouvrir l'individu à la connaissance spirituelle, au ravissement de l'âme, à un sentiment de communion ou une perception holistique de l'existence. Cette apocalypse futuriste est tout simplement une vision directe du réel, caractérisée par un sentiment d’éternité, de joie infinie. C’est un émerveillement devant une perfection intrinsèque de toute chose, un sentiment intérieur de non séparation et donc, une dissolution du sentiment d’individualité séparée et en fait, une sorte de communion avec tous les êtres et avec toute chose. Vous reconnaissez là ce qui gît dans votre cœur, le Graal d’où émane Lumière et Amour. De cette plénitude découle automatiquement une profonde paix intérieure qui produit un état fusionnel hors questionnement. Nous vivons enfin la vie au lieu de la subir ! Il en résulte aussitôt une profonde paix, une confiance et une sérénité exceptionnelle à chaque instant.
Nous sommes aujourd’hui aux portes de cette compréhension mais vous devez l’appréhender tout doucement, en souplesse. Vous devez le laisser « Être » afin de quitter la conscience ordinaire. Cet état est le secret du bonheur, d’où le mot Apocalypse pour le signifier. L’Amour de l’univers invisible doit transiter par vous qui savez maintenant car c’est votre mission principale que de répandre cette Divine Vérité dans ce monde de matérialité même si vous n’êtes pas conscient de votre impact sur la société. La Lumière doit prendre place et ensemencer le nouveau monde de son amour. Ne dit-on pas : « Être une graine de paix, c'est être une graine qui donne vie à la Vie ».   
P/B  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire