samedi 3 décembre 2016

Je suis et vous ?


     Je suis ce que je suis ! Cette phrase paraît une évidence mais est-elle comprise dans son sens ésotérique. Elle révèle bien des secrets que d’aucuns voudraient cacher aux profanes. Il suffit de choisir d’être pour le vivre !


D’abord « Je suis ». C’est une affirmation extrêmement puissante en deux mots. C’est l’être pris dans son ensemble qui déclare un fait et le vit. Il n’y a plus de morcèlement entre ego, personnalité, l’âme et le « Soi ». L’individu a compris que son Essence est l’Esprit dans sa globalité, c’est-à-dire Dieu et ce, dans l’éternel moment présent. Il est l’universalité absolue par elle-même, la Conscience Créatrice si vous préférez, même si dans sa compréhension cela reste relatif mais revenons au reste de la proposition. Il y a ensuite une transition par : « ce que » car c’est une sorte de subordonnée qui est introduite pour aller plus loin et confirmer ce qui est précité. On termine avec à nouveau « je suis ». Ici, on fait référence au grand « JE SUIS », à la Source, au Principe. Cela signifie donc dans son acceptation globale : « Je suis Dieu » rien de plus, rien de moins. Je suis l’alpha et l’oméga. J’affirme être Cela ! C’est une confirmation que sous une apparente personnalité se cache une Unicité, une Vérité omniprésente existante sous une forme de corps multidimensionnels. Oui aujourd’hui, là, maintenant, je sais qui je suis. Ma Conscience est ouverte à tous les possibles. Je suis la Source et Elle est moi. Ainsi, mon âme par son cœur divin « Christ » déverse son baume réparateur, la Lumière à qui le demande. Je ne suis plus dans l’illusion de la séparation, je suis la complétude et j’ai retrouvé la maîtrise de ma Vie. Oui, nous sommes une conscience unique qui conduit le divin à se répandre dans les champs de conscience plus dense. Je suis cette conscience, vivant des expériences multiples, dans la physicalité. Seulement pour le vivre en conscience vous aussi, il faut vous l’approprier, il faut la vivre dans sa réalité, l’accepter comme moi. C’est une nouvelle conception de l’existence, alors oui, il faut passer du relatif au réel absolu, oui, il faut accepter que la matière ne soit rien de plus qu’une énergie densifiée sous l’effet de schémas acceptés par le mental humain. Chaque particule, chaque électron qui la composent, est doté d’une conscience qui répond à nos intentions et notre vie n’est que le reflet de nos pensées, de nos croyances. Elles créent notre réalité en permanence ce qui parfois perturbe nos plans subtils qui eux, entraîne la maladie. Alors oui, comme thérapeute énergétique, la Lumière, ma Lumière véhicule l’amour à travers le fluide qui s’écoule de mes mains. Ce dernier, que je nomme parfois la Force de Vie, réharmonise l’ensemble de l’être et le reconnecte à son cœur. Ainsi je suis, comme d’autres artisans de Lumière, un « Créateur conscient » de la nouvelle espérance de chaque patient. Oui, vous avez enfin quitté la cécité pour voir et comprendre une vérité qui s’exprime sur bien des strates de vie. La spiritualité conduit au Divin et le divin à la réalisation de l’Amour/Lumière dans la matière. Ainsi oui : « Je suis Dieu ». C’est l’accomplissement par l’omnipotence de la Présence. « Omnis » signifie « tout » et potentia (Puissance). Comprenez bien ce que cela signifie, vous devez prendre conscience de ce potentiel et maîtriser cette Force. Vous avez une responsabilité dans la construction de l’Univers car vous êtes le divin. Non seulement, vous êtes ce que voulez être par choix mais vous participez au destin de l’humanité.

Ici, il n’y a rien à mentaliser, à analyser, juste à le vivre avec foi dans une merveilleuse expansion de Conscience. Imaginez-vous comme dans un rêve, le plus fou possible, Imaginez l’impensable et bien, c’est ce que vous êtes en réalité alors abandonnez-vous à cette Conscience Omnipotente, à cet état divin en vivant vos choix en conscience mais je le redis ici, vivez-le vraiment avec conviction ! 



http://Reikisource.fr



P/B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire