lundi 26 décembre 2016

Le Maître guérisseur !







      Aujourd’hui encore, vous mentalisez pour essayer de vous définir. Vous vous posez beaucoup de limites et vous n’arrivez pas à avancer dans votre vie. Embûches, problèmes, retards, stress jalonnent vos expériences. Vous doutez toujours et encore, en fait, vous vivotez car vous croyez plus en vos limites qu’en vos capacités. Vous vivez toujours sur les trois premiers plans en rapport avec votre personnalité et surtout avec le monde de la matière : le physique, l’émotionnel et le mental. Vous avez pourtant choisi de vous faire initier au Reiki mais en avez-vous perçu toute sa force ? Son volet spirituel vous a pourtant montré le chemin : la paix dans le moment présent devrait être votre réalité divine journalière. Reprenez-vous et recentrez-vous. 

Lors de cette initiation, votre décision était de vivre une transmutation intérieure alors acceptez cette transformation, changez simplement de vision et laissez-vous porter par Reiki. Imaginez ne plus vivre uniquement sur ces trois plans basiques mais dans votre totalité, c'est-à-dire en ajoutant les plans subtils suivants : le causal, le spirituel et le divin, un seul Être dans une profond Unicité, dans une pureté inconditionnelle. Cette ouverture de conscience, si vous l’acceptez va modifier la donne, c’est un accès à une autre réalité, à l’intemporel, en fait à l’instant présent sublimé. Vous n’êtes plus dans une réalité linéaire, celle de vos déboires antérieurs mais dans un espace-temps infini. Vous êtes ce que la Source a décidé que vous pouviez être par choix alors abandonnez-vous à votre globalité en vivant sereinement par l’Esprit sur l’ensemble des plans multidimensionnels en même temps. Votre nouvelle conscience englobe alors tous les possibles et votre transformation se profilera jusque dans la matière. Cette conscience des possibles active une nouvelle vibration en vous et vous sentez avec bonheur que les choses bougent, mais attention, il ne suffit pas de savoir pour être, il faut encore comprendre que vous agissez ici et maintenant comme porteur de Lumière. Ici et maintenant, signifie le moment présent, le seul qui soit agissant dans l’espace/temps et vous devez déployer cela dans un état de sérénité. Vous avez quitté la dualité primaire, la séparation, pour l’unité. Vous êtes au-delà du mental et l’ego a fusionné dans la Lumière et sa force d’Amour. Vous constatez que cette nouvelle conscience engendre automatiquement une transformation de vie et en effet, l’évolution sera profonde, importante et durable. Vous savez, que vous Êtes en symbiose avec le grand Tout sans séparation. Vos pouvoirs divins qui étaient latents en vous sont à présent agissants. Plus vous êtes dans cet état créateur, plus les modifications surviennent et plus elles en entraînent d’autres. Voilà le message que délivre le vrai enseignant, le « maître guérisseur », lors des stages et il doit accompagner chaque stagiaire sur le chemin de la fusion intérieure. Pourquoi n’aviez-vous pas compris que vous étiez vivant sur tous les plans et non pas juste sur les premières strates de la personnalité. Votre enseignant a peut-être occulté la profondeur de ce volet si précieux du Reiki. Ne l’a-t-il pas compris ou ne l’a-t-il pas appris lui-même ? Le Reiki est d’abord spirituel avant d’être soins. Maintenant que vous savez, restez toujours centré dans votre soleil central, le « Soi Divin » par l’Esprit. Exprimez son Amour dans cette simplicité de cœur de celui qui possède la connaissance, rayonnez sa vibration Lumière dans cet éternel moment présent mais et surtout, soyez un grand révélateur pour autrui par l’exemple en surveillant constamment vos pensées, vos paroles et vos actes afin de rester ancré dans cette Divine Vérité. Voilà l’état d’ouverture du vrai praticien. 

Dans cette vacuité nouvelle, avec détachement et sérénité, il ne vous reste qu’une chose à ne pas faire. C’est de tout contrôler, tout régir, tout vouloir. Soyez dans l’expectative du sachant car la vie va produire par « ce qui Est » et ce, en rapport avec votre nouvel état d’être. C’est le divin processus, alors soyez dans le non-agir puisque la note liminaire, primordiale, est donnée au fond de vous. Le reste suivra ! 


P.B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire