vendredi 23 juin 2017

Savoir Être !





Je place ici un texte dans lequel beaucoup se reconnaîtront :



      Je sais et je reconnais que l’adversité semble frapper à ta porte depuis un moment. Pourquoi est-ce ainsi. Il n’y a jamais de hasard, n’as-tu pas participé, peut-être à long terme, à créer les conditions de ces catastrophes ? Regarde la situation en face puis agis pour les transmuter. Voyons comment procéder.

D’abord, rien n’est jamais vraiment négatif car on apprend toujours pas expériences. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que si tu es en paix avec toi-même, rien ne peut t’affecter, ni sur le plan intérieur ni sur le plan extérieur mais revenons à notre propos. Il faut qu’il y ait eu une brèche pour que s’infiltre, petit à petit, la négativité. Si c’est le cas, l’emprise de la dualité avec ses peurs basées sur la colère, le stress, les jugements ou critiques ont permis à l’ombre de s’introduire en toi et de produire ses effets. Examine à l’aune de ton cœur, tes pensées, tes actes et tes paroles. Est-ce que tout cela est en correspondance avec le recul, le détachement, le silence ? Es-tu impactée par ta famille et ce depuis longtemps, tes amis, tes proches, tes relations ? Pourquoi sont-elles là dans ton environnement ? Cherches-tu toujours à les changer ? Pourquoi parfois cette critique sur le comportement de celui ou celle-ci ? Voici quelques pistes de réflexions. Maintenant que tu connais l’origine des causes ayant entraînées ces effets, acceptes-tu de t’élever au-dessus de la mêlée ? Acceptes-tu de te remettre en question ? Voilà la question. Si c’est le cas, commence par t’en extraire en reconstruisant en toi, minute par minute, un socle de paix et de sérénité. Ne te juge pas mais aujourd’hui, là maintenant, rayonne la Lumière, rien je dis bien rien, ne peut venir te perturber. Quitte le doute pour la confiance, quitte la morosité pour la joie. Ne regarde pas tes conditions actuelles car elles sont la conséquence de ton passé mais travaille à ta reconstruction. L’édifice futur ne se façonne que dans l’instant qui passe.  Voilà le secret de fabrication d’une vie heureuse, voilà comment attirer à soi, les bienfaits de la vie comme par magie. Après la pluie le beau temps mais faut-il encore le choisir !

Se débattre et lutter ne sert à rien, il faut juste lâcher-prise, laisser aller le passé pour que tout se délie puis, rebâtis. Je te le redis ici, le désarroi ne doit plus t’impacter car maintenant tu sais. Nous recevons toujours en retour qui on est et ce que nous dégageons par notre rayonnement. Les choses sont simples et c’est seulement le mental qui complique tout.



P/B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire