mardi 18 juillet 2017

La santé du corps !




     La maladie ou plutôt le ou les dysfonctionnements constatés dans le corps physique trouvent leurs sources dans notre corps émotionnel qui, répondant à notre mental, reflète notre état d’âme. En effet, cet état subtil conditionne notre santé et cela se répercute via notre corps éthérique dans le physique. Voyons comment se reflète cette chaîne de malaises psychiques sur la santé en général.


D’abord, il faut accepter cette notion de plans multidimensionnels constituant l’être humain. C’est une nécessité pour appréhender la causalité des troubles. Cette charpente est identique dans l’univers car ce qui est en haut et comme ce qui est en bas. Cette base définie, il faut savoir que les troubles proviennent du dedans pour se constater dans le visible, c’est-à-dire le corps humain et même dans nos expériences de vie par mimétisme. Sans vraiment chercher à analyser cette vision universaliste, acceptez que le mental soit l’inspirateur de ce dérèglement car c’est par lui que vous créez les choses. Pour cela, il utilise la peur en provoquant divers troubles. Il vous focalise sur des pensées de stress, d’angoisse, d’anxiété, de haine et d’antipathie, d’aversion et de dégoût, de détestation ou d’exécration, fiel et inimitié, misanthropie ou misogynie et rancœurs diverses entraînant de votre part critiques et jugements vous concernant ou concernant autrui. Comme vous le constatez, la liste est longue. Ce sont là les terreaux de tous les maux auxquels nous donnons trop souvent notre attention. Cette attention (tension) devient la source de blocages, de congestions dans le corps énergétique provoquant dans le corps physique une même fixité, un terrain propice aux bactéries, virus, microbes, tumeurs et pathologies mécaniques. Seul un flux correct de l’énergie dans une bonne fréquence évite la stagnation, la densification et donc ses répercussions physiques. Si nous relâchons la tension (l’attention) sur ce monde de peur avec ses dérivés, l’esprit (ce qui est au-dessus du mental) se relâche et concentre automatiquement son harmonique sur la ou les réparations des troubles. La paix installe son baume réparateur. Si vous désirez une remise en état de votre corps subtil plus rapidement, je vous invite à rencontrer un thérapeute énergétique, un praticien Reiki par exemple. Ensuite, il vous appartiendra d’appliquer ce qui est explicité ici et de devenir un acteur conscient de votre potentiel. Ainsi le fait de maîtriser ses émotions, c'est-à-dire l’énergie en mouvement que nous projetons (bonnes ou mauvaises) permet de contrôler son état de santé. La clef, c’est l’équilibre, c’est la zen attitude produisant la tonalité la plus pure dans votre œuvre de création. Souvenez-vous toujours que : la « maladie », « le mal-a-dit » ou encore « mal à die u » n’est qu’absence de cette harmonique, la clef ultime de l’éveil spirituel ! Que faire alors pour être et surtout rester en bonne santé ? Il faut simplement modifier notre état d’âme, notre état de conscience. IL faut lâcher-prise devant les événements et dans une paix totale, nous glisser dans le courant de la vie. Si nous sommes dans le jugement (de nous ou des autres), dans la comparaison, nous sommes alors dans le mental, l’ego. A vrai dire, la personne souffrante mentalise à longueur de journée au lieu de lâcher-prise, de faire preuve de détachement et d’aimer la vie ! Son mental vit dans le passé ou dans l’avenir alors que si elle était focalisée sur l’instant présent, sur l’ici et maintenant (cette zone d’équilibre), il perdrait pied. Tout est dans la simplicité, être là, dans l’instant en surveillant ses pensées, ses émotions et surtout en écoutant sa petite voix intérieure. Allons plus loin encore ! Vous devez accepter le principe que tout est énergie et vibrations dans la totalité des univers. Donc, la note que vous émettez par l’Esprit pour vous, donne un résultat jusque dans votre corps physique et dans vos expériences. Par vos pensées erronées, vous avez somatisé vos corps subtils qui ont répercuté cette dysharmonie par la désolation jusque dans ce plan de vie physique. Changez-vous en quittant vos incohérences et vos pensées inférieures alors, émanera automatiquement la fréquence rectificatrice depuis votre cœur divin. Cette douce énergie traversera l’ensemble des plans subtils pour se répandre jusqu’à votre corps de matière ? Cette vérité énergétique doit être connue maintenant car nous changeons de paradigme dans cette période de renouveau. Alors oui, cette harmonique fusionnera votre totalité, en fera une synthèse, une unité divine et la maintiendra en permanence dans la sérénité. Acceptez-la ainsi reconstruite et laissez-la s’exprimer dans son liant parfait. Vous le connaissez, c’est l’Amour, cette l’énergie fusionnelle qui permet de vous accepter, de vous accueillir dans vos forces comme dans vos faiblesses, sans vous juger, sans vous abaisser, ou sans vous sentir meilleur que vous êtes. Vous en conviendrez, l’amour est bien différent de l’ego.


C’est la solution santé ! Ne cherchez pas à comprendre le pourquoi du comment, cela vous dépasse. Vous en avez une compréhension très limitée dans ce monde densifié. Cette reconnaissance est ce qui fait toute la différence entre le sachant et le commun des mortels. C’est l’état Divin, l’harmonie à porter de mains. Unifions-nous avec notre vraie réalité dans une absence totale de division et alors nous ne serons que santé, bonheur et prospérité.  


P/B  
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire