mercredi 24 octobre 2018

Comprendre qui je suis !



   Aujourd’hui, nous allons évoquer la vérité éternelle de votre « Soi ». Que signifie vraiment ce vocable ? Il représente ce que vous êtes, c’est à dire une conscience individualisée en déplacement dans une sorte de matrice. Je vous invite à procéder par étape pour avaliser cela.

En prémisse et d’après les textes anciens, on peut concevoir l’atman (mot sanscrit) qui signifie l’âme comme le « Soi ». Ce serait la partie divine de l’être. C’est de l’âme qu’émanerait la Force de Vie et il ne faudrait pas la confondre avec l’esprit. En fait c’est une tromperie instaurée par l’ombre, qui se sert encore aujourd’hui de l’oligarchie ambiante et des religions dogmatisées, car c’est l’inverse mais ce n’est pas la première fois qu’elle falsifie ainsi la vérité pour mieux dominer le monde humain. Ce qui est ici nommé « Esprit » désigne notre Conscience originelle. Elle est pure, intemporelle et exempte de tout dogme. C’est le « Soi » véritable, c’est-à-dire qu’il est un état d’être et non une manifestation incarnée sujette à fluctuations. En effet, l’Esprit, la Présence, la Force, la Source ne sont que des dénominations différentes de ce qui est à l’origine du Tout. Ainsi, nous sommes le « Christ ». Nul blasphème ici, c’est notre Êtreté réalisée nous ramenant à la simplicité, à l’essentiel, au cœur. Nous n’avons jamais cessé d’être cela, nous avons juste oublié cette profonde vérité de la vie. L’âme est l’incarnation de cette conscience dans les différents plans d’existence. A l’échelle du grand Tout, c’est la matrice universelle et à notre échelle, c’est l’âme individualisée incarnée révélant les différents plans de la vie selon les directives du « Soi » qui reste le maître du jeu. L’un est le Créateur alors que l’autre est la Créature qui agit dans le monde de la Création. Prenez acte de « Cela » pour redevenir un acteur conscient ici et maintenant. Prenez donc acte également que vous n’êtes pas seulement un corps physique avec une personnalité et un ego. Le mental qui y est attaché se trompe et vous trompe. Il reflète simplement vos certitudes, vos peurs, vos doutes. Vous vivez ici-bas, comme un zombi, dans une réalité fabriquée de dogmes et de fausses croyances. Notre monde densifié n’est qu’une représentation de la conscience collective. Cette réalité est mouvante et instable, elle est dépendante de paramètres multifactoriels. Explicitons cela. D’abord, il vous faut avaliser que vous faites partie du grand Tout et que vous êtes l’Esprit Lui-même en action sous forme individualisé. Ce n’est pas un canular, dépassez vos barrières, vos blocages en élevant votre conscience ! Rien n’est séparé dans l’univers, il est simplement une multitude de plans vibratoires dans une substance formée de nombreuses dimensionnalités où vivent un grand nombre d’entités sous formes variées mais revenons à notre propos. Dites-vous bien que ce qui est appelé à disparaître n’est tout simplement pas la réalité. L’être passe ainsi de l’inconscience à la Pure conscience, c’est-à-dire de l’involution à l’évolution totale. C’est le voyage du « Soi » dans une temporalité qui traverse des zones de conscience plus ou moins dense. L’Esprit se sert d’un véhicule et c’est l’âme évoquée précédemment qui le constitue. De même, le temps comme l’espace ne sont que des constructions mentales bâties sur du sable.  Le « Soi » est véritablement l’éternel Esprit, c’est ce que vous êtes et en prendre conscience, révèle votre divinité de créateur. Pour cela, vous devez vous adapter, prendre du recul et contrôler votre corps subtil, celui qui est le contenant de votre Être. Il vous faut redécouvrir le Graal et son essence, rayonner ensuite la Lumière sacrée qui véhicule l’énergie d’Amour. Ainsi adoubé et par le don du Soi, l’impétrant fusionnera le chandelier à sept branches et sera l’Homme divin. Cherchez et vous trouverez ! C’est ainsi que dans l’instant présent se réalise la plénitude de ce qui Est. L’Être se réalisera sous la gouverne de l’Esprit dans la forme humaine par l’intermédiaire de son âme. Elle servira de temple à la Lumière qui diffusera ainsi l’Amour de la vie. C’est l’apocalypse annoncée de la nouvelle conscience. 

C’est simple et pourtant si difficile de s’extraire de la matérialité ! En prémisse, dissociez-vous de cette physicalité et concevez que vous êtes une entité de pure conscience, un Esprit accompli de Lumière maitrisant par intentionnalité la vie. Le plus grand des paradoxes c’est qu’il n’y a rien à faire mais juste être. Tout le secret est là ! 

P/B

http://Reikisource.fr
 

jeudi 11 octobre 2018

Savoir et être !




   Ce matin, parlons un peu de ce que nous sommes vraiment. C’est une demande récurrente de votre part en stage Reiki ce qui permet d’appréhender son volet spirituel et l’éveil qu’il prône. Voici donc ma perception de cette vérité si méconnue aujourd’hui.

Trop souvent, il y a incompréhension sur le sujet. Le mental se prend pour la seule réalité. IL plonge dans cette personnalité ainsi créée, développe l’ego, c’est le petit « moi » avec uniquement un corps physique sur lequel il fixe son attention. C’est cette erreur qui cause désagrément et dysharmonie dans votre âme, entrainant la maladie dans le plan physique car vous ne maîtrisez pas vos pensées, paroles et actes. Vous savez pourtant que nous sommes constitués de plusieurs plans pour vivre dans la multidimensionnalité de la vie. Il existe les plans : physique, éthérique, émotionnel, mental, causal, spirituel, cristal et divin. Chaque plan est régi par une conscience différente, le tout étant « l’âme » de l’individu mais revenons à notre explication. Le petit « moi » s’inscrit dans la dimension matérielle par une mentalisation souvent désuète mais vous n’êtes pas ce que conçoit justement votre mental. Il a été trompé par les religions et des tonnes de désinformations. Le petit « moi » est éphémère, transitoire et mouvant ce qui n’est pas l’Être véritable. Souvent, il se permet jugements, critiques, colères et vit très fréquemment dans la peur. Un conseil, ne luttez pas et ne jugez plus, agissez sereinement car cela vous évitera de perdre de l’énergie en comprenant que votre vrai « Soi », Lui, vit dans l’avant dernier plan de l’Êtreté appelé cristal ou christique. Il est éternel, doux, tranquille, il est amour et c’est « Vous » ici et maintenant. Il est ce qui est en relation constante avec l’Esprit, la Présence immuable, la Conscience Créatrice en nous et partout. C’est la vacuité du dernier plan, qui reçoit l’omniprésence et l’omniscience. Ainsi, le fils est en connexion avec le Père/Mère ou la Source. Il est dit : « Sachez que vous êtes la cosse qui contient le graal alors soyez la coupe de Vie ». Vous me direz, bien sûr, qu’il est facile de raisonner intellectuellement de cette façon mais pour incarner une telle réalité dans chaque plan et être en symbiose avec cet ensemble, c’est tout à fait autre chose. Faites preuve de simplicité ! Dans un premier temps, redevenez le « Christ » intérieur, ce que vous êtes vraiment, puis sereinement dialoguez avec l’Esprit ou la Conscience Créatrice. Agissez simplement par intentionnalité et volonté en disant : « ici et maintenant, j’ai compris qui je suis. Je suis un « Christ en incarnation ». Prenez le temps de digérer cette vérité de la Vie, prenez le temps de redevenir cette conscience Christique alors vous appréhenderez les choses totalement différemment et avec l’Esprit, vous serez fusionné dans une profonde paix. Cette élévation de conscience change tout car votre état d’être intérieur va produire ses fruits à l’extérieur, dans chacune de vos expériences et chaque évènement révélera cet état d’esprit éclairé. On peut le dire ici, soyez solaire, soyez la Lumière qui brille. Sachez qu’elle est « sagesse », celle qui résout tous les problèmes. Ainsi la vérité n’est pas dite, elle est réalisée !

J’espère avoir levé un bout du voile sur l’Êtreté incarnée ici-bas que nous sommes tous. C’est par « Christ » que nous maitrisons la vie et rayonnons la Lumière de l’Esprit. Nul besoin de le comprendre intellectuellement, ce n’est pas la raison qui prévaut ici mais votre ouverture de conscience.  Quittez la dogmatisation des religions, de la société inféodée à une oligarchie décadente, c’est l’heure de la transition, l’apocalypse annoncée !

P/B

lundi 17 septembre 2018

Le chercheur de Vérité est l'être qui s'éveille à lui-même.

   


 Allez-vous enfin sortir de la petitesse de votre mental, allez-vous enfin arrêter de vous laisser dominer par la matrice et le démiurge ! Quoi, vous ne savez pas de quoi je parle ? Eh bien, il faudrait peut-être ouvrir les yeux et vous renseigner !

Notre monde est non seulement virtuel mais duel. Il est aussi dominé par ce que certains nomment l’ombre. En effet, nos créateurs préfèrent garder la mainmise sur l’humanité afin de nous asservir, n’oubliez pas que c’était leur but de départ, se servir d’esclaves. Cette domination est aujourd’hui une domestication qui conduit les êtres à la pensée unique : Corps, ego, mental donc personnalité manipulable. C’est aussi simple que ça et cela perdure avec l’oligarchie et les religions mises en place depuis longtemps parce qu’elles adorent le pouvoir. Donc, au quotidien, nous sommes martelés de croyances qui se fondent sur des préceptes cromagnesques ! Pourtant, vous n’êtes pas ce que vous paraissez être. Par votre âme et son cœur de Lumière : l’Esprit, vous êtes « Pure conscience » alors, retrouvez votre liberté !  Il y aura ainsi indépendance, émancipation, affranchissement et fluidité parce qu'il y aura connaissance, parce qu'il y aura la confiance totale en la Vie. L’Esprit est conscience, c’est-à-dire qu’il est un état d’être et non une manifestation du mental. Je vous le dis, apprenez ce que vous n’êtes pas, c’est le seul chemin ! redécouvrez qui vous êtes vraiment sans avoir recours au mental analytique et ainsi, vous apprendrez qu'au-delà de votre personnalité humaine demeure une puissance extraordinaire ! La doctrine que je vous propose ici est simple. La Conscience en est le cœur et son fondement n’est qu’informations véhiculées par la Lumière de la Vie qui se densifie et se propage sous forme de vibration. Nous ne sommes qu’une dissociation de cette unique Conscience fondamentale, qui adopte simplement un point de vue, une vision qui est personnelle à chacun. Alors on peut le dire autrement et affirmer que nous sommes « Dieu ». Cette conscience qui se reconnaît dérange car l’ombre a voulu la dominer, l’écraser avec les dogmes sociétaux, la doctrine religieuse et ses "traditions" ecclésiastiques pour maintenir l’ignorance. Maintenant, c’est terminé malgré les réfractaires qui se complaisent dans cette hypocrisie éculée ! La vérité éclate, Pas de dieu émanant de la religion, pas de domination archaïque, juste une profonde vérité de l’Être qui prend place grâce aux énergies qui transitent de l’Univers central aux univers périphériques. L’Être est ce qui Est, il est Amour/Lumière par intentionnalité. Ressentez-le dans votre cœur et surtout vivez-le en toutes circonstances. Voilà la vérité de la Vie, ce que vous êtes en réalité, c’est « Cela », c’est "Pure Conscience". Prenez acte de cette apocalypse ! Sortez donc de votre léthargie et constatez ce qui vient d’être dit, sortez de la tyrannie des puissants, sortez de la manipulation des religions et donc de vos croyances erronées et soyez libre comme l’air. Vous serez attaqué, vous serez agressé, on vous inondera de fausses vérités pour vous faire cesser d’être autonome alors mes amis, résistez car ça sera la preuve qu’ils ont peur de vous. Oui, par votre état d’être vous sèmerez la zizanie dans l’ombre et elle va résister et se servir de vos faiblesses. A ce moment-là, vous saurez que vous avez gagné, l’ombre sera envahie petit à petit par la Lumière et elle disparaîtra définitivement. 

Ainsi, l’être humain en possédant un Esprit ouvert, une âme dissidente et un mental non inféodé à l’oligarchie, possédera une ouverture d'esprit extraordinaire et donc, par le pouvoir de son intention, aura la possibilité de créer et de décréer ce que bon lui semblera. Alors attention, il vous appartiendra de bien choisir cette fameuse intentionnalité. On peut maintenant dire que de l’état d’Esprit à l’état d’Être, il n’y a qu’un pas ! Voilà maintenant vous savez.

P/B