samedi 7 septembre 2019

Compréhension conscientisée de l’Être !


     
   Si vous suivez le blog « Reiki Source », vous savez que le thérapeute énergétique utilise dans le cadre des soins Reiki, la Force de Vie. Maintenant, il faut bien la comprendre. C’est une puissance neutre qui utilise la Conscience du praticien pour se focaliser sur la Pure Lumière, celle qui sera irradiée sur le patient. Voyons cela maintenant en détail.

Tout un chacun, peut choisir l’ombre ou la Lumière. Cette évidence n’est pas toujours prise en compte. Le vrai thérapeute Reiki, artisan de la Lumière, sait que les patients ont souvent basculé du côté obscur de la Force. Alors intervient la connaissance du thérapeute énergétique. Son expérience va lui être d’un grand secours c’est pourquoi, il faut bien le choisir. Il sait par exemple qu’une énergie consciente la désamorce c’est pourquoi, il utilise son intentionnalité et son attention mais revenons à notre propos. L’obscurité étant une distorsion dans la conscience, elle a besoin de Lumière pour disparaître. En effet, l’ombre sous toutes ses formes n’est que de l’absence de conscience. Pour la contraindre, il faut soit l’annihiler ou l’inonder de Pure Lumière et d’amour, alors la seule limite à la guérison sera la volonté du patient à coopérer au projet. L’obscurité ou l’ombre se présente très souvent sous des variables reconnues : peur, colère, stress, violence, jugement, critique, adversité, mépris, rejet, orgueil, ironie ou sarcasme divers et cela entraîne automatiquement des dysharmonies (blocages, congestions, miasmes) dans le corps subtil qui vont se répercuter via le plan éthérique dans le corps physique. Cependant, l’ombre en elle-même n’est pas mauvaise et donc, n’est pas une ennemie. Elle révèle en vous ce qui est à transmuter. On dit qu’elle met le doigt où ça fait mal ! Les patients disent souvent : C’est la faute à pas de chance, au hasard, c’est la faute des autres, ce sont les circonstances etc. pourtant ils devraient regarder comment ils pensent, parlent et agissent. Reconnaître l’ombre désamorce la notion de l’autre et rapproche de l’aphorisme suivant : « Rien de ce qui m’arrive ne m’est étranger ». Accordez donc une attention volontaire au problème que vous rencontrez si votre choix est de changer. L’ombre est parfois sombre, secrète, dangereuse, enveloppée de croyances, elle est irrationnelle et primitive mais vous conservez toujours un avantage sur elle. L’ombre n’est que l’absence de Lumière et cette dernière triomphe toujours. Si tel est votre désir, commencez par démystifier cette obscurité en regardant les choses en face puis à l’éclairer de votre Pure Conscience. Là, vous reprenez la main. Soyez honnête face à vos côtés sombres ainsi vous désamorcerez petit à petit les dysharmonies émanant de votre personnalité et de son mental. Soyez à nouveau vous-même, c’est-à-dire une entité divine incarnée. Vous êtes cela sans le moindre doute. Vous êtes une Conscience qui semble individualisée mais qui en réalité est non séparée. Voilà la vérité de la vie ! Donc, vous n’avez rien à craindre ni à redouter ! Gardez toujours en tête que c’est la Pure Conscience qui fabrique la réalité, ici ce vocable signifie « choisir ». Par notre intentionnalité donc et notre attention, nous amenons cette réalité à la vie, voilà le secret révélé. A vous de voir mais vos dysharmonies (vos constructions psychiques) sont source de conflits et de désagréments qui se répercutent non seulement sur votre état de santé, sur votre environnement mais aussi dans chaque expérience que vous vivez dans votre vie. A mon avis, vous devriez faire l’effort de changer car selon votre état de conscience, vous serez heureux ou malheureux. On dit à ce sujet que les problèmes ne viennent pas des choses mais de l’image que l’on s’en fait et c’est vrai.

Alors l’avenir vous appartient. Choisissez-le et assumez-le car maintenant vous savez et cette connaissance vous oblige à vous positionner. Soyez donc un Être conscient et rayonnez la douceur du bonheur. C’est votre configuration par défaut. Faites un reset, redémarrez et virez vos applications de malheur !

P/B 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire