samedi 29 février 2020

La Force de Vie Akashique qui soigne !


 
    Faire perler de son cœur la « Force qui soigne », n’est pas chose facile dans le monde d’aujourd’hui, car « être » différent et utiliser une technique de soins holistiques nous place hors normalité pourtant combien de gens ont besoin de nous. Regardez comment ils restent focalisés sur leur petite vie matérielle. Ils ont la conscience dans les chaussettes. Que faire pour participer à l’avènement du nouveau monde et changer cela. Voyons en détail comment apporter notre contribution à cette ascension qui se profile.  
Pour vivre et être au service de la Vie, il faut que le zombie se réveille et que l’Être se révèle à lui-même mais pour en arriver là, il faut d’abord l’accepter comme possible, puis le vouloir mentalement. Ensuite, il ne reste qu’à le laisser éclore dans son cœur. C’est le rôle du praticien Reiki que de déposer la semence du changement chez son patient pour qu’il conserve non seulement sa santé retrouvée mais qu’il reprendre sa vie en main. Le thérapeute doit lui-même se transmuter, fondre son âme dans sa Pure conscience. Le receveur, le patient, doit lui redécouvrir sa vraie spiritualité en oubliant un peu sa personnalité terrestre. Pour rappel, l’âme individualisée est ce qui nous définit tous les jours, ce qui nous fait penser, agir, avoir, éprouver, aimer plus ou moins, réagir etc. Elle représente en quelque sorte notre individualité en utilisant divers champs de Conscience ce qui fait de nous des voyageurs célestes mais l’âme est parfois le clair-obscur à révéler car elle reste en retrait tant que le dormeur ne s’est pas réveillé ! Comment le praticien Reiki, initié dans les règles de l’art, doit aborder cette phase, le volet spirituel du Reiki, et bien voici ma propre recette. D’abord en prémisse, soyez capable de vous aventurer en dehors des dogmes, des carcans, des principes inscrits dans votre tête par la succession des générations. Soyez vivant, soyez différent ! Bien ! Ceci dit, par la simplicité de l’intention, on se vide de tout pour ensuite accueillir le Tout. On choisit de plonger en soi pour rejoindre son corps cristallin de Lumière, sa divine « Présence » pour ensuite l’exprimer pleinement. De là, émanera sur simple intention la vraie Lumière de la « Force de Vie Akashique qui soigne ». N’oubliez jamais que celui qui passe son existence à chercher des preuves, se dessèche le cœur car il n’a pas compris qu’il regarde le monde à l’envers. Il est dit : « Cherche-toi plutôt toi-même et donne … Ainsi, on est tranquillement mais véritablement un réceptacle divin pouvant déverser cette Pure Lumière. Je vous invite ici à porter votre attention sur celle-ci, à la ressentir par un acte d’attention, à la ressentir dans vos mains pour l’offrir. On considère cette « Puissance » comme une onde d’amour/Lumière (aucune connotation religieuse ici), c’est la Puissance de la Source qui donne la vie et réharmonise l’être en souffrance. Le thérapeute traite, la Lumière de la Force de Vie soigne et le patient se guérit ! C’est de l’Amour en fusion, le feu purificateur, la puissance qui est intelligence, sagesse, et c’est Elle qui va réinformer le corps du receveur. N’oubliez jamais que la forme de la chair obéit à la volonté, il ne s’agit ici que de foi et de confiance. Alors, il ne reste qu’une chose à faire, c’est de le constater. Immergé dans ce courant d’amour naturel et spontané, le thérapeute après avoir fait le ménage, appose tranquillement ses mains dans un soupir de bien-être et de silence intérieur. Sa conscience est focalisée sur les perceptions ressenties, rien que de l’amour en action. Laissez donc vous aussi vos mains danser dans la structure énergétique du receveur afin de réinformer ses parties en souffrance puis d’élever globalement son taux vibratoire. Ouvrir son cœur, c’est ouvrir sa conscience à tous les possibles dans une profonde simplicité d’Être. C’est être un affranchi ! Soyez donc ce que vous êtes en vous rappelant toujours ceci car c’est très important : Il n’y a rien à chercher, rien à faire, rien à vouloir, juste à « Être » soi-même ! Les mots suivants, du thérapeute averti, actionnent votre intentionnalité : « Par cette action, je te rétablis dans ta perfection ». Laissez apparaître le miracle de lui-même car la Lumière chasse l’ombre. Soyez et rayonnez ! Vous avez toujours été cette « Essence Christique » par votre Cœur mais vous l’aviez oublié. Cet état est libre de tout, c’est juste une focalisation de votre conscience dans une vibration d’Amour Pure. Actionner la clef de cette connaissance produit l’effet car en poussant la porte on découvre la Pure Conscience Créatrice Primordiale en action. Celle qui a été, est et sera toujours là. Lorsque nous avons fusionné notre âme et son soleil central, notre conscience révèle notre état d’être, le « Christ » brille, rayonne, produit. Reste à l’exhaler vers autrui à la demande. Ainsi, sereinement et paisiblement, je suis celui qui façonne l’impétrant et transmets par initiations, à qui le souhaite, la possibilité de traiter autrui. Gardez toujours à l’esprit que Reiki est aussi et surtout une méthode d’éveil de la conscience dans un profond détachement car l’enseignant n’est là que pour vous aider à vous aider vous-même.
Alors oui, comprendre « Reiki » passe par la compréhension de ce que nous sommes vraiment, c'est-à-dire la Source Unifiée, une Conscience flamboyante en action, rien de moins, rien de plus. Rappelez-vous qu’il n’y a aucune séparation, que la Pure Conscience est à la fois, intérieur et extérieur. Il n’y a qu’une variable : vous et la conception que vous avez de la Vie dans un univers d’énergies, de vibrations et de fréquences. Voilà la réalité, l’harmonie, la beauté de ce qu’il faut reconnaître, accepter et pratiquer. C’est un état d’Être qui signifie liberté et vérité, ici et maintenant, dans une profonde communion. C’est la conception et la perception holistique de l’existence.
P/B   

mercredi 26 février 2020

Explications !



   Sur « Reiki Source », nous avons évoqué à de nombreuses reprises, le « Soi » qui gouverne l’être que nous sommes mais avez-vous bien compris le vocable utilisé, le principe. Qui sommes-nous vraiment ? Selon ce Principe hermétisme, on dit « Connais-toi toi-même » oui mais faut-il encore saisir le message et en comprendre l’arcane. Voyons cela en détail.

Vous le saisissez aisément, il est impossible d'être autre chose que ce que l'on est, cette simple évidence est parfois oubliée. Qu'on le reconnaisse ou pas, on est par notre âme c’est-à-dire par notre « Pure Conscience », l’Esprit de Vie en action. Depuis le commencement des temps, on lui a donné divers noms : Présence, Soi, Principe, « Je Suis », ou même Dieu si vous en êtes encore à focaliser sur les dogmes archaïques des religions mais souvenez-vous toujours que ce n’était qu’une simple construction humaine pour dominer l’humanité. Non, la vérité est toute autre. La vie se manifeste dans tout son amour, partout et en tout, ici et maintenant, par cet Esprit de Vie et sa Conscience Créatrice. Pour la représenter, un vocable sort cependant du lot c’est « Christ ». Que nous vivions, focalisé sur notre personnalité, dirigée par un ego protecteur ou pas, avec un mental aux ordres, c’est par la conscience que vous vous percevez. Chaque fois donc que l’homme dit, fait, pense quelque chose, comme par exemple juger, critiquer, calomnier, médire etc. il ne doit pas imaginer que cela est sans importance, Autrement dit, l’individu lui-même est celui qui engendre ses propres épreuves ! Oui, on récolte toujours ce que l’on sème et cela s’appelle la loi du karma. Poursuivons. Même lorsqu'on a l'impression d'être coupé de soi-même, d'être confus ou malheureux, on le vit parce que la conscience que l'on est, le perçoit, l'éclaire, et donc lui donne vie. C’est un fait incontournable. Notre attention reste trop souvent fixée sur le phénoménal et c’est pourquoi l’humain a quitté la quiétude de ce qu’il est vraiment. En fait, comme dit précédemment, nous sommes une entité de Lumière en incarnation, un « Christ » vivant. Ne soyez pas choqué par ce vocable, ce n’est qu’un état d’être spirituel qui révèle la paix, l’amour, la compassion. Je sais que vous avez du mal à adhérer à cette thèse, pourtant elle n’est que vérité. Ce n’est pas une aberration mais pour l’accepter, puis le vivre, il vous faut sortir de vos croyances archaïques. On vous a manipulé, catéchisé, intoxiqué, pour vous dominer ! Divin paradoxe, dès lors que l’on commence à se rappeler que l’on est celui qui perçoit, l'intérêt se déplace vers le sujet " l’acteur conscient " et cela va progressivement permettre de réaliser, de percevoir, cette vraie réalité de la Vie. L’Être reprend la main, il redevient l’acteur de sa vie. En fait notez ceci car c’est très très important : Vous devez vivre la Vie ! Les phénomènes et événements sont alors restitués tranquillement à leur propre autonomie et les états qui s'ensuivent reflètent une profonde sérénité. Cet état de douceur (douce heure = instant présent) est le reflet de notre véritable identité, il en est la conséquence, l'effet secondaire. Est-ce que vous saisissez ce qui est en jeu ? Cela signifie que votre ouverture de conscience, votre disposition d’esprit, crée vos expériences de vie à chaque instant. Il n’y a plus de ceci ou cela mais une profonde Unicité. Oui, vous êtes le fils, la fille de « Shakti », le divin fils, la divine fille qui se révèle par le cœur. Ne mettez pas cette évidence en doute mais vérifiez-en la réalité car cela conduit à la maîtrise de soi-même et au calme intérieur, à la sérénité et au bonheur. Dans cette « Êtreté », vous relativisez vraiment la vie en sortant des jugements et des conditionnements et vous cessez de vous déchirer intérieurement. Vous êtes libéré, l’essentiel étant la réalisation de l’Être mais cela demande un certain détachement de soi, de ses propres manières d’agir et de penser. Votre santé sera aussi un reflet de cet état. Si vous êtes présent, ancré dans cette Vérité de la vie, aligné par rapport à l’univers, rien ne peut vous barrer le chemin. Vous rayonnez votre Lumière et montrez l’exemple.

Tout est dit ici ! Acceptez ce que vous êtes, c’est-à-dire un être de Lumière et d’amour. Le reste est sans importance. Donc, je vous intronise, là, maintenant, à cette transmutation en disant : « Sois toi-même ». Dans cet instant se produit l’acte sacré, Vous êtes ce que vous décidé d’être et vous vivez la Vie au lieu de la subir.

P/B

vendredi 21 février 2020

La guérison et la santé !

     Nous voilà aujourd’hui dans des notions bien particulières. La guérison et la santé ! D’aucuns pensent que la santé n’est pas la norme, que la fatalité fait que c’est ainsi. Eh bien non, la santé est l’état naturel de l’être humain car il n’est absolument pas normal d’être malade. Explicitons cela en détail afin que vous sortiez de votre égarement.

En prémisse, gardez à l’esprit que la santé, le bien-être, dépendent directement de votre état de conscience. C’est très facile à comprendre pour un esprit ouvert. Ce sont vos pensées, vos paroles et vos actes qui sont à l’origine de vos déboires. Donc, vous êtes le seul et unique responsable de votre état actuel. Surtout, ne rejetez pas d’office cette profonde vérité ! Si vous vivez dans la peur, le stress, la colère, vos sentiments deviennent noirs et cela peut vous entraîner jusqu’au désespoir, à la maladie voire vous conduire à la dépression. Alors oui, c’est bien votre vision des choses qui développent ces conséquences. C’est un cercle vicieux. Votre santé dépend vraiment de votre état de conscience. Votre équilibre intérieur est une nécessité pour vivre heureux et surtout en bonne santé ! C’est une vérité de la Palice et si ce n’est pas le cas, pas de panique car il est simple d’inverser ce processus morbide. La santé idéale peut être une réalité absolue que chacun peut atteindre et réaliser facilement. Pour cela, vous devez déjà comprendre qu’il n’est pas normal d’être malade ou en mauvaise santé. Si vous réalisez cela, votre conscience sera obligée d’ouvrir la porte à la vie et ainsi, de projeter les prémisses de la santé et du bien-être en vous. Dès que cela est avalisé, la santé reviendra petit à petit car « vos sentiments » sur la guérison seront transmutés. Donc et c’est très important, comprendrez bien que vos sentiments sont l’essence qui orientent la vie pour le pire ou le meilleur. S’ils sont négatifs, ils seront destructeurs, c’est aussi simple que ça. Ils sont la cause « causale » de la maladie et c’est par votre système immunitaire que va se produire cet effet au plan physique. Ainsi pour changer et vous transmuter, vous devez recevoir une ou plusieurs séances de soin énergétique pour nettoyer votre corps subtil et le recharger car s’il est détraqué, le processus de régénération ne pourra se mettre en route facilement. Explicitons plan par plan cela pour mieux cerner le corps subtil dans son ensemble. Le corps mental par ses pensées négatives, par son esprit fermé voire buté, entraîne la chute. Le corps astral reçoit alors des émotions de frustration, de stress, de colère, de haine et il va valider cette descente aux enfers. Le corps éthérique par ce surmenage ou ces excès, par les congestions créées ou les miasmes engrangées, va perdre pied, son énergie va chuter ainsi que son marqueur : le taux vibratoire, ce qui va induire dans le corps physique des intoxications : douleurs, tensions, souffrances ou malaises. Vous sombrez du côté obscur de la force et vous plongez dans les médicaments de synthèse afin de masquer l’effet ce qui va encore aggraver les choses. Votre « être » dans sa globalité sera complètement asphyxié. Triste bilan ! Vous savez, globalement, la cause de ce gigantesque merdier, c’est simplement l’ignorance de ce que vous êtes vraiment donc, prenez conscience ce que qui est dit aujourd’hui ici et changez ! Ainsi, vous comprendrez que vous n’êtes pas simplement un corps physique avec une petite personnalité inféodée à un mental archaïque mais que la guérison véritable ne passera que par le traitement global de votre être et par une nouvelle façon de voir les choses. Soyez donc ouvert et confiant, laissez-vous porter par cette nouvelle compréhension de la vie qui affirme que tout est possible. Cela ne dépend que de vous, uniquement de vous. Le rétablissement de la santé passe obligatoirement par cette prise de conscience salutaire. La véritable guérison sera de vivre libre hors croyances et dogmatisations. Cessez donc de vous pourrir la vie avec votre agitation mentale, cessez de ruminer ou de pester car votre système nerveux hyper stressé n’y résistera pas longtemps.

Alors oui, c’est par la connaissance de soi (du Soi) qu’il est possible de redécouvrir la vraie vie avec sa pure santé, sa sérénité et sa douceur. Ici, je vous parle de désintoxiquer votre esprit et pas d’autres choses. Alors oui, la guérison et la santé sont la norme et c’est par votre intentionnalité et votre volonté que sera réalisé cet état de bien-être. Si vous avez compris le message, agissez en conséquence !

P/B

vendredi 14 février 2020

Le Reiki

LE REIKI
Méthode de soins alternative ?


    
      Pour bien comprendre ce qui suit, il faut savoir que les êtres humains, comme tout ce qui vit sur le plan terrestre, sont constitués de matières visibles et invisibles. Il faut admettre aussi que ce que nous nommons matière n’est en vérité que de l’énergie densifiée. Ainsi, nous possédons un corps physique mais également des corps subtils qui sont situés à l’intérieur de ce premier plan de vie. L’Ego, vous le savez, est attaché à une personnalité mais n’est pas celui qui est décrit couramment. Voyons cela dans le détail afin de répondre à la question posée.

Très souvent ce sont nos pensées, nos paroles et nos actes qui entraînent sur le plan vibratoire des états de stress qui eux-mêmes modifient à terme notre santé via notre corps subtil. Ceux et celles qui croient qu’elle ne dépend que de la condition physique, de l’alimentation ne voient pas que cet état forme une symbiose avec les autres plans de vie. C’est là, la plus grande erreur de tous les temps. Nous nous prenons pour le corps physique avec sa personnalité alors que nous sommes en réalité ici et maintenant une âme en manifestation possédant divers vêtements subtils et donc, nous pouvons aisément dire et comprendre que la santé physique est en quelque sorte le miroir de la santé mentale et émotionnelle.  Les gens qui ont une bonne santé spirituelle sont heureux dans la vie.  Ils débordent de joie de vivre et ils ont le sentiment d’être utiles aux autres.  Ils aiment faire du bien autour d’eux et les gens qui les côtoient en ressentent du bien-être.  Ce sont, en quelque sorte, des bienfaiteurs dont la principale raison d’être est de faire des choses qui rendent ce monde meilleur. Vous en connaissez autour de vous et même parfois, vous les jalousez. Essayez lorsque vous êtes perturbés de vous observer, d’analyser vos réactions dans ces moments moins paisibles. Que faites-vous ? Vous centrez-vous en votre cœur, dans les énergies d’amour dont il doit être débordant ? Ou au contraire, réagissez-vous aux énergies inharmonieuses qui viennent à vous ? Vous vous opposez à l’agression par une réaction excessive, par le rejet, par la colère ? Si vous faites cela, vos vibrations vont décroître puisque vous allez vous mettre au diapason de ces forces négatives, et par là les nourrir. Vous n’êtes plus dans la santé spirituelle que nous venons d’évoquer. Donc, ordinairement si vous êtes prêt à guérir et si vous acceptez l’énergie émanant de la Source Mère pour accompagner votre auto-guérison, une ou plusieurs bonnes séances de Reiki répareront les dégâts, mais il vous appartiendra ensuite de vous transmuter pour la conserver. Indiquons au profane en quoi cela consiste. Un soin Reiki est un soin naturel, holistique, agissant sur la causalité du ou des problèmes de santé et surtout sans aucun effet secondaire indésirable. Le thérapeute ou praticien Reiki agit sur le corps subtil, sur votre champ vibratoire en supprimant les congestions, les blocages ou les miasmes installés puis en rechargeant votre globalité en énergie/Lumière. C’est à la fois une pratique de guérison spirituelle, une thérapie sacrée ainsi qu’une méthode de soins énergétiques, liée à la transformation du corps, de l’âme et de l’esprit. Cet art de soigner a pour objectif principal, tout en canalisant cette Pure Force Akâshique, de faire rayonner la vibration d’amour universel et d’atteindre un haut niveau d’harmonie et de tranquillité intérieure. Cela vous recentre et vous rééquilibre très rapidement. Vous retrouvez généralement votre plénitude sans avoir recours à des médicaments qui sont très communément des molécules de synthèse dangereuses pour l'organisme. Les thérapeutes avertis utilisent lors des soins cette formule de plénitude : « Un esprit sain dans un corps sain » et donc je dis ceci : « Un corps sain est le reflet d’un Esprit saint ». Oubliez donc : peurs, colères, stress, jugements ou critiques en prenant de la hauteur et restez connecté à votre cœur, à votre âme. Ne soyez plus dans le « faire » mais dans « l’être ». C’est une projection de votre âme » dans ce que nous appelons le moment présent, cet intervalle salutaire dans l’espace/temps. Soyez détendu, soyez en paix et heureux de vivre également ici-bas, de découvrir à chaque instant qui passe de nouvelles perspectives de découverte de la vie. Vous ne devez pas luttez contre quelque chose c’est une aberration mais au contraire être pour : l’amour, le bien-être, la douceur, la simplicité, notamment en faisant tout ce que vous aimez. Pour ce faire, apprenez à vous apprécier quoi qu’il arrive ; identifiez vos raisons d’être dans ce monde matériel ; faites-vous plaisir très souvent ; prenez l’habitude de rire de rien ; apprenez comment identifier et changer les croyances qui vous empêchent de vous réaliser pleinement et d’être heureux en quittant les dogmes et les archaïsmes d’une société de domination emplie de peur et de stress. Le guérisseur, le vrai thérapeute ou praticien Reiki vous invite avec confiance à expérimenter cette méthode de soins non-conventionnelle afin de recouvrer une bonne santé mais aussi à faire preuve de lâcher-prise voire de détachement sur les diverses situations qui vous semblent préoccupantes et compliquées. Comprenez ici que vous êtes responsable de votre état intérieur, celui qui ensuite va induire événements et expérience dans votre quotidien. Vous savez, dans la vie tout est simple et naturel mais vous la compliquez à souhait. Il faut juste assimiler cette connaissance et la laisser s’exprimer avec bonheur à travers votre globalité. C’est ce que nous appelons vivre un état « fusionné ». Nous vivons en réalité dans un monde d’énergie, de vibrations donc de fréquences. C’est à vous qu’il appartient de décider du chemin à prendre pour créer cette réalité à chaque instant, réalité que vous devez ressentir et vivre pour l’intégrer. Si vous pouvez dire sincèrement : « Qu’est-ce que je suis bien, là, maintenant ». Ce n’est pas un objectif, c’est un état d’être. Voilà, vous avez la clef pour être et rester à bonne santé et surtout être heureux, à vous de choisir. Vous le voulez ? Alors je vous invite à quitter vos habitudes autodestructrices et à comprendre que la guérison est avant tout cet état d’Esprit qui empli votre âme de bonheur entraînant une transmutation cellulaire. En effet, lorsque le mental conditionné à souffrir cesse de blesser l’émotionnel, le corps physique peut enfin se régénérer. On peut donc considérer le Reiki comme une vraie méthode de soins alternative. 

C’est la recette secrète du bonheur qui vient d’être décrite ici car en vérité tout est perfection à chaque instant. Voilà ce qu’est la santé, la paix où le thérapeute Reiki n’est qu’un intermédiaire dans le monde vibratoire dans lequel vous évoluez. Vous êtes le chef d’orchestre de votre monde. A vous de choisir votre partition !

P/B
 


lundi 3 février 2020

Comment "Être" en vérité !


Sois toi-même et fais silence !


  Comment en vérité « Être » ? Nous savons par « le savoir » mais pour se noyer dans un état spirituel, il faut une clef, la « vraie connaissance ». Cette clef se cache dans le cœur de l’âme, le « Soi ». On dit : « Rejoint-le puis abandonne-toi à toi-même ». Est-ce suffisant pour parvenir à vivre heureux ? Oui, si l’on accepte que tout soit déjà là. Explicitons cela en examinant certains vocables.
C’est à la fois simple et compliqué car dans l’infinie quiétude de l’individu se trouve la simplicité de l’invisible. Être signifie « sois », c’est une injonction, quelque chose qui est, que l’on vit, c’est se connaître. C’est donc simple : « Je Suis » mais pourquoi est-ce également compliqué ? Parce que le mental survient pour analyser cet état qui le gêne et qu’il masque trop souvent volontairement pour garder la main. Pourtant, il suffit de fusionner l’âme, c’est-à-dire la Conscience à l’Esprit de Vie. Examinez les mots avec pragmatisme. Dire je suis ceci ou cela c’est confirmer un état. C’est une vérité exprimable dans une globalité mais aussi à chaque instant dans la vie de tous les jours. Vous êtes une entité incarnée dans un monde physique mais pas seulement et c’est là que s’exprime cette globalité. Peu importe ce que vous êtes en train de faire, de réaliser au travail comme à la maison. Votre état d’être est « présent ». Choisissez de verbaliser votre ressenti : êtes-vous tranquille, en paix, heureux, en bonne santé ? Alors, c’est que vous exprimez votre totalité. Vous savez que vous êtes la Vie en manifestation et par voie de conséquence que c’est vous qui choisissez votre état d’être. Il n’y a rien à faire, juste à Être. C’est la clef spirituelle du sachant et dans chaque expérience, chaque événement que vous vivez, vous êtes en paix. Vous relativisez les choses en gardant votre sérénité car votre état intérieur est calme. Il en est ainsi de l’âme guidée par l’Esprit de Vie. L’Être ainsi en communion avec lui-même est sérénité. Ce vocable n’a rien à voir avec le dogme religieux. Vous le savez, la spiritualité n'est pas un système figé ou une philosophie culturelle. Elle est une fonction naturelle vivante de l'être humain, la clef. Elle est indépendante de toute croyance ou dogme. Elle consiste à reconnaître l'existence de notre Êtreté, de notre Essence et à apprendre à nous laisser guider par elle dans chaque moment de vie.
En synthèse, il faut se connaître, s’exprimer comme tel, croire en soi et oser être soi ! La devise de la Pure conscience est alors : Ici et maintenant : « Sois toi-même ». On peut dire que pour vivre pleinement sa vie, il n’est pas nécessaire de faire mais seulement à « être ». Pour vivre pleinement sa vie, il est indispensable de le comprendre. Je n’ai rien à y changer, rien à y ajouter et rien à y retrancher.
P/B